La carte CanB permet de faire un don à des associations pour chaque opération réalisée

Jeune homme effectue un transaction via smartphone et un carte de crédit

CanB est une fintech française qui souhaite aider les consommateurs à soutenir les causes qui leur tiennent à cœur. Pour ce faire, il leur suffit de s’inscrire auprès de cette néobanque et demander à utiliser sa carte bancaire. Chaque achat réalisé avec cette dernière permet d’obtenir des crédits. L’utilisateur a la possibilité de les reverser à une association.

La néobanque française souhaite donner à chacun la possibilité de venir en aide aux nécessiteux. Elle estime que nombreux sont ceux qui ont envie de le faire, mais n’ont pas forcément les moyens d’y parvenir. CanB veut leur rendre service. La fintech a ainsi lancé des prestations qui permettent d’accéder à des offres bancaires et de soutenir des associations caritatives.

L’opération se fait sans aucun frais supplémentaire de la part du client. C’est plutôt CanB qui lui verse des crédits pour chaque utilisation de ses services. Il peut ensuite les attribuer à une association de son choix parmi les partenaires de la banque en ligne.

Une commission de 0,05 %

Pour accéder aux offres de CanB et devenir donateurs, les consommateurs français ont deux options. Ils peuvent télécharger l’application de la fintech et lier leur carte bancaire habituelle au compte créé. La deuxième alternative est d’ouvrir un compte bancaire auprès de la néobanque et utiliser sa carte.

L’ouverture d’un compte CanB se fait en quelques étapes simples. L’utilisateur doit dans un premier temps télécharger son application, compatible avec le système Android et iOS. Il est tenu ensuite de renseigner les informations d’identité, son adresse ainsi que son numéro de téléphone. La dernière étape consiste à scanner une pièce d’identité, une carte d’identité ou un passeport, en restant sur l’application.

Les données seront transmises au service client qui les étudiera avant de valider le compte. La réponse est obtenue rapidement. L’accès à l’application se fait ensuite via la technologie FaceID ou des données biométriques. Le client peut y faire sa demande pour obtenir la carte et activer celle-ci.

Baptisée Impact, la carte s’utilise comme celles des autres banques. Elle permet de réaliser des paiements et des retraits. CanB ne prélève aucun frais de tenue de compte. De même, il n’y a pas de coût pour les paiements et les virements effectués en zone euro. Le client a également droit à trois retraits gratuits en euro auprès d’un guichet automatique.

La carte s’utilise en ligne ou auprès d’un magasin physique. Lorsqu’il s’en sert, le client est crédité d’un montant équivalent à 0,05 % des achats. La commission peut même être plus élevée pour les achats auprès d’un revendeur partenaire de la néobanque.

Suivre les transactions depuis l’application

Le nom des magasins partenaires est recensé sur l’application, tout comme la liste des associations soutenues par la structure. Il en existe une trentaine. Une cagnotte se forme au fur et à mesure des achats effectués. Le consommateur peut ensuite choisir de la reverser à l’une des associations de la liste.

Les opérations sont sécurisées par CanB. La banque en ligne s’appuie sur la technologie développée par Budget Insight pour les transactions impliquant un compte externe. Le client peut en outre les suivre depuis l’application. Le tableau de bord lui fournit un historique et les informations concernant son solde et les cartes liées à son compte.

Les coordonnées, les données des opérations bancaires (opposition, aide), les relevés et les virements sont visibles sur l’onglet de droite. Le montant de la cagnotte est, quant à lui, renseigné sur l’onglet central. Les reçus fiscaux sont aussi transmis via l’application chaque année. Les utilisateurs bénéficient d’une réduction d’impôts pour les dons réalisés, équivalente à 66 % du montant versé.

L’objectif de la fintech française est de donner à chacun les moyens de participer à des œuvres caritatives. Une contribution qui se fait à travers les opérations du quotidien. La structure a été créée en 2019 par Tech for Change et met sa carte bancaire sur le marché le 15 avril 2021. Elle a reçu l’homologation de l’Orias en France. Elle collabore avec la banque allemande Solaris Bank qui a fait son entrée dans l’Hexagone depuis peu.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top