Les garçons reçoivent plus d’argent de poche que les filles

Un enfant tient des pièces de monnaie et des billets en euros dans ses mains

D’après les conclusions d’une étude Opinion Way, les inégalités de revenus entre hommes-femmes débuteraient au sein de l’unité familiale. À partir de l’enfance, cette situation se ressent à travers l’attribution d’argent de poche aux garçons et aux filles. Selon l’enquête, celui donné aux premiers serait plus conséquent que celui de ces dernières.

En France, les enfants commencent à recevoir de l’argent de poche à partir de 7,4 ans en moyenne. Cependant, 58 % des parents leur en attribuent dès 6 à 8 ans. C’est ce qu’a noté Opinion Way dans une étude réalisée pour Money Walkie. Celui-ci observe que la responsabilisation des enfants constitue la raison première poussant ces parents à donner ledit argent de poche.

L’institut détaille le sondage qu’en moyenne, les enfants de 15 à 17 ans obtiennent mensuellement entre 15-30 euros. Les 11-14 ans se voient octroyer 10 à 18 euros/mois et les 10 ans ou moins 6 à 10 euros/mois.

Les filles obtiennent jusqu’à 5 euros de moins

Et un des points les plus importants de l’enquête : les garçons percevraient plus d’argent que les filles. À âge égal, les parents donneraient 4-5 euros de moins à ces dernières. Un écart qui provoquera quelques impacts dans le futur, soutient Angèle Jannot.

D’après la chercheuse à l’Ined (Institut national d’études démographiques), des inégalités sont reproduites au sein de la famille. Elle souligne que l’on donne de l’argent de poche aux enfants pour qu’ils puissent apprendre à gérer. Et de poursuivre que la manière de gérer cet argent devient différente lorsqu’ils ne disposent pas de la même somme. Angèle Jannot ajoute :

Quand ils vont être en couple, ils auront des rapports différents à l'argent, ce qui peut entraîner un accroissement des inégalités entre hommes et femmes au sein du couple.

Angèle Jannot

Dans ce contexte, certains parents ouvrent un compte bancaire pour aider leurs enfants à mieux gérer leurs finances. Pour trouver la meilleure banque pour les jeunes, beaucoup consultent alors des comparatifs.

Un écart qui risque d’impacter sur la vie professionnelle des filles

La doctorante soutient ensuite :

Il ne faut jamais penser que les femmes seraient 'par nature plus dépensières, par nature plus économes, par nature plus radines' mais que ça vient bien de ce processus de socialisation.

Toujours relativement à l’inégalité entre filles et garçons, Matthieu Beliard apporte son point de vue. D’après le journaliste, dans ces conditions, une jeune fille ne pourra pas réclamer le même salaire que son collègue masculin.

À ce sujet, l’Exécutif rapporte qu’en moyenne, le salaire des hommes s’élève à :

  • 14 % supérieur à celui des femmes dans le secteur public ;
  •  19,2 % de plus dans le privé.

Selon les constats établis, ces inégalités salariales peuvent traduire les différences de situation professionnelle entre hommes-femmes. La plupart du temps, les femmes tiennent en effet :

  •  Soit des postes dans des branches moins rémunératrices ;
  •   Soit des emplois à mi-temps.

Ces disparités résultent aussi en grande partie de la discrimination.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top