Le lancement de CashApp en Europe serait prévu pour très bientôt

Une personne tenant son smartphone pour faire un service bancaire en ligne.

Il y a sept mois, Square rachetait l’application de Verse, suggérant le futur lancement de CashApp sur le territoire européen. Rien d’officiel pour le moment, mais la fintech américaine aurait déjà commencé à rassembler une équipe pour concrétiser ce projet. Une tâche qui s’annonce difficile compte tenu de la forte concurrence sur le marché des moyens de paiement en Europe.

Au mois de juin 2020, Square a racheté l’application de rétribution espagnole Verse. Une opération qui laissait entendre le futur déploiement des activités du géant du paiement américain en Europe. Toutefois, au moment du rachat, Square est resté évasif sur la date de lancement de son application CashApp munie d’un compte bancaire sur le vieux continent.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que l’enseigne née sous la bannière étoilée ait commencé à lancer les grandes manœuvres, selon un média irlandais. Ce dernier ayant indiqué dans un article que Square aurait publié plusieurs offres d’emploi, dont celle d’un nouveau directeur des opérations européennes.

Cela suggère que CashApp pourrait s’exporter en Europe dès le premier semestre 2021.

À la recherche d’une équipe

Le lancement de l’application de Square sur le vieux continent pourrait intervenir plus tôt que prévu, si l’on se fie aux récentes offres d’emploi postées par la fintech. D’ailleurs, pour ce qui est du poste de directeur des opérations européennes, la société américaine précise qu’elle cherche un leader clé qui sera en charge de s’assurer du déploiement de CashApp en Europe et d’optimiser les activités.

À noter que Square avait anticipé le Brexit et a obtenu une licence auprès de la banque centrale d’Irlande où la fintech possède son siège européen.

Hormis ces offres d’emploi, on ne sait pas encore grand-chose sur les plans de lancement de CashApp sur le vieux Continent. Néanmoins, des rumeurs font état de l’intégration par l’application américaine de la base client de Verse, la fintech espagnole rachetée il y a sept mois par Square. De plus, lors de cette opération, la société américaine a récupéré le service de paiement peer-to-peer de Verse. Ces rumeurs sont cependant à relativiser, Square ayant indiqué dans un communiqué, lors du rachat, que :

Verse rejoindra l’organisation Cash App de Square, permettant aux deux équipes d’apprendre l’une de l’autre, alors que nous leur fournissons un soutien supplémentaire grâce à la technologie et aux ressources de Cash App.

La fintech américaine ne fait nullement mention d’un lancement hâtif en Europe.

La forte concurrence sur le marché européen

Rumeur ou pas, le futur lancement de CashApp en Europe ne sera pas une tâche facile, à l’image du déploiement de Revolut et N26 aux États-Unis. En effet, ces fintechs ont dû s’accommoder aux usages américains concernant les moyens de paiement et ont ainsi dû remodeler leurs services. Square devra donc faire de même s’il compte exporter CashApp en Europe.

La tâche s’annonce d’autant plus difficile, car le vieux Continent accuse une nette avance par rapport aux États-Unis, notamment en ce qui concerne les paiements par carte bancaire et les services financiers 100 % en ligne. En effet, ce marché est aujourd’hui très concurrentiel en Europe, CashApp devra ainsi se frotter à des banques en ligne et des néobanques qui ont depuis longtemps assis leur hégémonie.

Square devra donc mettre au point une solide stratégie de démarcation. Qui plus est, les services qu’offre CashApp, certaines banques européennes de dernière génération les proposent déjà. Comme Revolut qui est aussi présent pour le trading et les cryptomonnaies.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top