Les jeunes investisseurs contribuent au succès des plateformes de gestion d’actifs

Femme d’affaire et un Jeune homme élégant

Face à l’arrivée des jeunes investisseurs sur le marché, la technologie s’invite dans la gestion de patrimoine. De plus en plus de start-ups se lancent ainsi dans le développement d’applications de gestion d’actifs, à l’instar de Finary, une jeune pousse française qui a créé une plateforme pour permettre aux investisseurs de piloter en temps réel tous leurs placements.

Cet outil innovant et sécurisé intègre une dizaine de milliers de banques européennes, américaines et canadiennes. Outre cela, elle facilite l’optimisation du patrimoine via une analyse automatique du portefeuille en vue d’identifier les opportunités d’amélioration.

Finary vient de boucler un tour de table de 2,2 millions d’euros, lequel a vu la participation de Speedinvest, Y Combinator, Kima Ventures et de quelques Business Angel, comme les fondateurs de Luko ou Photoroom. La start-up affirme disposer à ce jour de 2 milliards d’euros d’actifs sous gestion.

Piloter l’ensemble des investissements depuis une plateforme sécurisée

La fintech propose ainsi aux jeunes investisseurs qui peinent à suivre leur portefeuille avec les outils de gestion d’actifs habituels d’essayer sa plateforme sécurisée.

Selon son président et cofondateur, Mounir Laggoune,

Celle-ci rend le suivi global plus aisé, notamment pour ceux qui diversifient leurs placements dans de nombreuses classes d’actifs (actions, obligations, actifs immobiliers, cryptomonnaies, métaux précieux, PEA, assurance-vie, etc.). D’ailleurs, la valeur de tous les actifs est actualisée automatiquement tous les jours.

Mounir Laggoune

Important Les fonctionnalités de base de la plateforme sont gratuites, mais la start-up propose une version payante afin de répondre aux attentes des utilisateurs souhaitant bénéficier des services additionnels.

Permettant de synchroniser 10 000 banques, la plateforme offre une solution simple et pratique à ceux qui détiennent un compte bancaire à l’étranger et investissent leur argent dans des actifs internationaux.

Finary s’est d’ailleurs donné comme mission de rendre la finance accessible à un grand nombre d’investisseurs, notamment les jeunes, adeptes de la nouvelle technologie.

Un modèle économique porteur

Le business model adopté par Finary et les autres start-ups qui se sont lancées dans le développement de plateformes de gestion d’actifs en ligne s’avère être porteur.

La pandémie a en effet accru l’usage des services à distance, et de nombreux investisseurs souhaitent avoir plus d’autonomie dans la gestion de leurs patrimoines.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top