Les clients des banques réclament une meilleure visibilité sur l’utilisation de leur argent

clients devant un conseiller bancaire

Les relations entre les banques et leurs clients ne sont pas toujours au beau fixe. Ces derniers leur déplorent notamment un manque de transparence concernant l’utilisation des fonds déposés aussi bien sur leur compte courant que sur leur compte épargne. C’est ce que révèle une récente enquête réalisée par Opinion Way pour la banque durable Helios.

Flou sur l’utilisation des sommes déposées dans les banques

80 % des Français ont souscrit au moins un produit d’épargne, parfois plusieurs, pour ne citer que le Livret A, les contrats d’assurance-vie ou encore le Livret de développement durable et solidaire (LDDS).

Important S’ils comprennent le fonctionnement du produit (rémunération, modalités de retrait et de clôture), ils sont beaucoup moins nombreux à savoir ce que la banque fait de leur argent.

Dans le cadre d’une étude demandée par Helios, la fintech qui s’engage à financer l’économie durable,

6 personnes sur 10 ignorent totalement comment leur banque utilise les sommes déposées sur leur compte bancaire courant, relèvent les analystes d’Opinion Way.
Ils ajoutent qu’une proportion légèrement inférieure (53 %) partage cet avis en ce qui concerne leur épargne.

Recherche de placements « verts » ou soutenant l’économie locale

Les sondés ont certains griefs contre leur banque, notamment :

  • le manque de transparence, mentionné par 86 % des répondants,
  • la faible lisibilité des produits d’épargne, critiquée par 73 % d’entre eux.

Faute d’information claire des établissements, la plupart des participants à l’enquête sont persuadés que leurs économies permettent aux banques de financer leurs charges d’exploitation, ou de spéculer en Bourse.

Important De plus, les Français étant de plus en plus sensibles aux questions de solidarité et d’écologie, les participants à l’étude veulent que soient privilégiés le soutien à l’économie locale et les projets « verts ».

Preuve de ce succès, la collecte de l’épargne solidaire a progressé de 29 % l’an dernier. Selon Opinionway,

Pouvoir influencer sur l’utilisation de son argent justifierait un changement de banque pour 73 % des personnes contactées.

Encore faut-il qu’elles y parviennent, car en dépit des mesures adoptées pour faciliter la mobilité bancaire, l’UFC Que Choisir affirme que sur 17 % d’usagers désireux de basculer vers une autre enseigne bancaire, seuls 2,5 % ont pu aller au bout de la démarche.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top