Comment épargner tout en dépensant ?

Des mains autour d'une tirelire

Actuellement, on peut bien réaliser des économies tout en dépensant ! C’est en effet l’objet de l’application créée par Fabien Keller et Julien Mortuaire. Ces deux fondateurs ont baptisé leur startup « BirdyCent ». Grâce à celle-ci, chaque transaction effectuée par carte bancaire permet d’épargner, par le biais du mécanisme de l’arrondi à l’euro supérieur. Plus on effectue des paiements, plus l’épargne s’accroît. Détails !

La startup BirdyCent a commencé son activité à partir de 2015 dans l’idée d’« épargner sans s’en rendre compte ». Julien Mortuaire, un des concepteurs de l’application confie que :

Ce qu’on veut faire, c’est aider les gens à mettre de l’argent de côté, amener un peu de pédagogie dans l’épargne.

Julien Mortuaire.

L’utilisation de cette application procure des avantages essentiellement économiques, puisque l’épargne s’accroît en fonction des dépenses réalisées. Pour en bénéficier, le consommateur doit tout d’abord installer l’application BirdyCent et connecter ses comptes bancaires à son profil. Ensuite, chaque transaction effectuée à partir de la carte bancaire permet de gagner quelques centimes grâce à l’arrondi à l’euro supérieur aux paiements.

À titre illustratif, pour un arrondi moyen de 50 centimes, il est possible de gagner une épargne de 75 euros en une année.

Des collaborations « win-win »

En rétrospective, la société BirdyLabs a été sélectionnée par Look Forward by Showroomprivé comme partenaire de Société Générale. D’ailleurs, la jeune pousse s’appuie sur cette collaboration pour mieux développer son activité.

Précisons que les économies réalisées peuvent contribuer au financement des projets personnels. Et puisque la startup collabore avec microDON, le versement d’une part ou de la totalité de l’épargne à des associations reste également possible.

La société a également intégré Le Plateau, qui représente une communauté hébergeant les startup (internes et externes) et FrenchTech, en vue de partager des ressources, du savoir-faire et de l’expérience.

À propos de ces collaborations très intéressantes pour BirdyCent, Julien Mortuaire se réjouit et précise que :

C’est du win-win. Ils nous font profiter de leur expertise sur certaines problématiques comme la compliance, et on partage avec eux notre démarche d’innovation et nos process de travail.

Julien Mortuaire.

Jusqu’à 150 euros d’économies par an

De nombreuses analyses démontrent qu’en moyenne, 150 paiements par personne par an sont effectués en France via la carte bancaire. Si l’on prend en compte cette hypothèse, une épargne annuelle de 75 euros est envisageable pour un arrondi moyen de 50 centimes. Mais de leur côté, les concepteurs de l’application précisent qu’il demeure possible de réaliser une épargne variant de 120 à 150 euros par an.

Jusque-là, l’utilisateur doit encore accéder à l’application pour valider le prélèvement vers son porte-monnaie digital, étant donné que le transfert des arrondis n’est pas encore automatisé.

Mais prochainement, la solution développée par la startup sera effective aux cartes bancaires ou sur les terminaux de paiement. Par conséquent, le consommateur n’a qu’à décider d’envoyer ou non l’arrondi en épargne lors de la transaction.

Il est à savoir que de nombreux acteurs opèrent actuellement dans ce système d’épargne.

Pour débuter, l’installation de l’application ne suffit quand même pas, il faut ouvrir un compte bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top