La startup Sharepay lance la carte de paiement connectée

Capture du site Sharepay

À l’ère du digital, les startup tentent de se démarquer sur le marché bancaire et financier avec des offres de plus en plus innovantes. C’est ainsi le cas de la jeune pousse Sharepay avec sa formule qui permet au titulaire de partager ses dépenses, à la manière d’un « pot commun ».

Le marché bancaire est aujourd’hui marqué par l’arrivée de plusieurs startup. Ces nouvelles structures ont pour but de moderniser le secteur, grâce aux nouvelles technologies.

Parmi elles se trouve Sharepay. Cette jeune pousse a lancé en 2016 sa solution incluant une carte bancaire MasterCard, à souscrire en ligne. Sa formule se démarque par le fait que ses détenteurs ont la faculté de se répartir les dépenses entre eux, alors qu’ils n’ont pas de compte joint.

Ainsi, pour les individus qui désirent posséder chacun leurs propres comptes bancaires, mais qui veulent partager leurs dépenses, Sharepay est la solution idéale. Ce partage se fait en temps réel, et l’application mobile garde un historique détaillé de chaque transaction.

La Fintech Sharepay compte se développer dans toute l’Europe

En 2016, l’Atelier BNP Paribas a lancé le programme intitulé « L’Accélérateur Fintech & Corporate ». Ce programme d’accélération de 4 mois vise à mettre en relation les métiers de la banque et les startup avec les enjeux business.

C’est durant la 2ème saison de ce programme, intégrant 11 structures, qu’a participé Sharepay. À cette issue, BNP Paribas et la jeune pousse ont décidé d’établir un partenariat de distribution de la carte Sharepay. L’objectif de la banque est de devenir la préscriptrice de la solution.

Cette collaboration a débuté lors du programme d’accélération de l’établissement bancaire, intitulé Fintech BOOST. Durant cet évènement, la nouvelle enseigne a été sélectionnée par la banque en ligne Hello Bank!.

Parallèlement à ce partenariat, la Fintech a collaboré avec plusieurs autres établissements bancaires. C’est ainsi qu’elle est aujourd’hui incubée au Village by CA (Crédit Agricole).

D’ailleurs, la Fintech s’intéresse à plusieurs canaux de diffusion, dans sa perspective de développement. Parmi eux, l’on peut compter les campagnes sur les réseaux sociaux, le parrainage et les influenceurs.

Elle vise un marché de plus en plus important, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Aujourd’hui, la Fintech enregistre 25 millions de comptes joints. D’un point de vue BtoB, les fondateurs de Sharepay misent sur la création de partenariats aussi durables que rentables, pour 2019.

David Finel, cofondateur de préciser :

Pour une collaboration banque/Fintech réussie, le facteur clé est une écoute mutuelle afin que chacun comprenne la manière de réfléchir et les challenges de l’autre.

L’offre de carte connectée de Sharepay

Sharepay lance la première carte de paiement connectée. Disponible depuis juin 2016, elle permet de partager une dépense en débitant dans plusieurs comptes bancaires à la fois. Cette offre est surtout proposée aux colocataires ou aux couples qui ne désirent pas ouvrir un compte joint.

Cette solution exclusive est le résultat de 2 ans de recherches, que les cofondateurs, David Finel, Jonas Braoudé et Armenak Mayalian ont représenté sous forme d’une application web et mobile.

Concrètement, l’offre Sharepay permet à un des utilisateurs de débiter automatiquement les 2 comptes dans les propositions déjà définies, soit 50/50 ou 60/40. Cette répartition est modifiable à tout moment grâce à l’application mobile.

Elle donne également la possibilité de fixer les limites de participation et personnaliser les plafonds. Chaque utilisateur reçoit un email suite à chaque dépense. D’ailleurs, l’historique des transactions est disponible depuis l’application Sharepay.

Quant à la carte, elle est identique à une carte bleue classique. Pour en posséder une, il faut commander sur le site Sharepay et le délai de livraison est de 2 à 3 semaines. Après la création du compte et la réception de sa carte, le titulaire peut choisir les comptes bancaires sur lesquels ses dépenses seront débitées.

Précisons que cet accessoire est compatible avec toutes les banques, et fonctionne dans l’ensemble du réseau MasterCard. Bien que son utilisation soit facturée à 4,90 euros par mois, les transactions réalisées sont totalement gratuites.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top