Le marché du transfert d’argent à l’étranger davantage concurrentiel

Clavier d'ordinateur

Le marché du transfert d’argent à l’étranger a été, depuis longtemps, accaparé par les grands acteurs traditionnels. Aujourd’hui, les startup s’y intéressent de près et tentent de l’intégrer avec des services rapides et à coûts largement réduits.Parmi elles, on note TransferWiseou encore Ditto qui vont débarquer très prochainement. Explications !

Le transfert d’argent à l’étranger est une opération très rémunératrice pour les acteurs qui dominent actuellement le secteur, à l’instar de la banque internationale HBSC, ainsi que MoneyGram ou Western Union. Le montant total des transactions vers l’étranger s’élève à 460 milliards d’euros chaque année, générant des frais et des commissions d’échange considérables au profit des grandes enseignes bancaires.

Aujourd’hui, bon nombre de startup tentent de prendre une part de ce marché, comme Ditto, Azimo ou encore PayTop. Chacune d’entre elles a sa propre spécificité, mais en général, leurs services sont rapides et accessibles en ligne. TransferWise est particulièrement connue pour ses tarifs considérablement amoindris par rapport à ceux des acteurs traditionnels.

TransferWise connue pour ses tarifs largement bas

La rapidité et les prix bas ont forgé la réputation des jeunes pousses du secteur bancaire. Aujourd’hui, elles en offrent plus. Ditto Bank propose par exemple d’élargir ses services, avec une formule contenant un compte courant multidevise, accessible via un Smartphone.

TransferWise est une startup lancée il y a 7 ans qui opère également dans le transfert d’argent. Son dirigeant, KristoKäärmann estime cette jeune pousse à plus de 800 millions d’euros. Elle se démarque des autres acteurs à travers ses coûts de service faibles. Sur ce point, KristoKäärmann précise que :

Pour changer des euros en livres, les banques facturent 5 % de frais, nous sommes à 0,5 % (…). Nous avons 2 millions d’utilisateurs dans 67 pays, nous bougeons 1,5 Md€ par mois et cela continue d’augmenter.

Grégory Laurent, directeur de Western Union en France confie toutefois que :

Nous sommes les acteurs les plus importants en ligne avec 340 M$ (NDLR : 272,8 MEUR) de chiffre d'affaires.

Ditto va débarquer d’ici quelques jours

Ces derniers temps, les néobanques se sont fortement développées. Le lancement récent d’Orange Bank a secoué le monde des services bancaires en ligne. À son tour, Ditto sera lancée le 15 février prochain.

Son offre se décline sous forme d’une application disponible sur mobile multifonction et sur tablette et est dédiée à tous ceux qui se déplacent régulièrement ou exceptionnellement à l’étranger : expatriés, salariés transfrontaliers, et à ceux qui partent souvent en voyage d’affaires.

La société sise à Boulogne-Billancourt emploie depuis deux ans plus de 60 salariés. Son dirigeant, Sylvain Pignet, affirme que :

Nous souhaitons avoir plusieurs dizaines de milliers de clients français d’ici à la fin de l’année.

Pour un frais mensuel de 9,90 euros par mois, les clients obtiennent une carte bancaire Gold MasterCard avec laquelle s’effectuent gratuitement toutes les opérations en plusieurs devises. Il faut préciser que le compte initial est en euros, mais le client détient la possibilité d’ouvrir des comptes en banque en monnaies étrangères.

Le consommateur n’est pas contraint de convertir l’argent versé dans son compte. En tout cas, le taux appliqué est majoré de 1% au maximum.

Chez Ditto, les investissements sont estimés à 30 millions d’euros. Le dirigeant de cette startup souligne toutefois que ceux-ci ne seront amortis qu’après plusieurs années. Il ajoute que :

Ditto ne deviendra rentable que lorsque nous serons internationalisés.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top