L'ouverture d'un compte bancaire en moins de 15 minutes est possible

videochat via smartphone

L’ère de la nouvelle technologie est marquée par l’accélération des démarches administratives. Une avancée majeure qui n’a pas manqué de révolutionner le secteur bancaire. En effet, l’ouverture d’un compte bancaire se fait actuellement de plus en plus simple, et surtout de plus en plus vite, et ce même auprès d’une banque traditionnelle.

Grâce à l’avènement de la nouvelle technologie, l’ouverture d’un compte bancaire se fait en un temps record. L’opération se boucle entre 3 et 15 minutes. Une prouesse que l’on attribue surtout aux néobanques.

Depuis 2014, le Compte Nickel permet, par exemple, d’ouvrir un compte de paiement chez un buraliste. Le système inclut une borne dédiée à la capture d’informations et de documents justificatifs. Puis, permet d’obtenir immédiatement une carte bancaire, après la validation du de l’établissement concerné.

Pour rester compétitives, les banques traditionnelles ont aussi revisité leur système. Ainsi, le processus n’implique plus le back-office. Les conseillers se chargent effectivement d’enclencher l’opération dans le système d’information de l’agence.

Le système N26

N26 a emboîté le pas de Compte Nickel en proposant un processus pour le moins révolutionnaire. La banque mobile permet effectivement à ses clients d’ouvrir un compte en 8 minutes. Un temps qui inclut même un échange par videochat avec un conseiller, qui prend soin de valider l’identité et les pièces justificatives de l’abonné.

Le système de N26 utilise la technologie brevetée d’IDnow. Reposant sur la reconnaissance d’image, elle permet une identification par vidéo, ce qui optimise la vérification des pièces d’identité. Pour la validation, IDnow utilise la signature électronique.

La riposte des banques traditionnelles

Les banques traditionnelles se sont mises à réformer leur système, afin de mieux faire face à la concurrence de leurs concurrentes en ligne et des néobanques. La Société Générale propose, par exemple, un procédé permettant d’ouvrir un compte bancaire via une application mobile. Celui-ci est développé par Idemia, anciennement Morpho et Oberthur Technologies.

Cet expert en biométrie et non moins fabricant de pièces d’identité table sur l’innovation en proposant un contrôle en temps réel des pièces d’identité via la caméra du téléphone du client. Durant le processus, ce dernier est aussi invité à se livrer à un selfie dynamique.

Avec le système innovant de la Société Générale, la démarche d’ouverture inclut aussi un videochat avec un conseiller. Une étape qui intègre notamment un système de reconnaissance faciale. On note aussi des contrôles anti-blanchiment obligatoires. Par la suite, le conseiller transfert le contrat dans un espace web sécurisé, où le client pourra le signer électroniquement.

Il faut dire que ce procédé est quelque chose de nouveau en France. La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) est néanmoins sollicitée pour valider l’opération. Cette commission veille ainsi à transférer les données biométriques ailleurs que dans le téléphone du client

Il faut dire que l’utilisation de la biométrie pour l’entrée en relation est quelque chose de nouveau en France. La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) est néanmoins sollicitée pour valider l’opération. Cette commission veille ainsi à transférer les données biométriques ailleurs que dans le téléphone du client.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top