La conquête des jeunes pousses est lancée chez Shine

Une personne tenant un carte de crédit Shine et un smartphone

La banque dématérialisée souhaite mieux déchiffrer les besoins des jeunes entrepreneurs et leur prodiguer des accompagnements. Ainsi, elle s’est implantée au sein du campus de start-up Station F. Le mois dernier, la filiale de Société Générale y a mis en place « un corner ». Une structure très différente d’une agence ou d’un guichet, précise son PDG.

Actuellement, les nouveaux arrivants dans le secteur de la finance témoignent d’un grand intérêt pour l’écosystème dont dispose Station F. Un fameux incubateur de start-up du Sud parisien. En octobre 2021, Square a notamment noué une coopération avec le campus. La Fintech américaine espère que ce partenariat ouvrira un accès privilégié à ses moyens de paiement. Elle s’attend aussi à une facilitation de l’élaboration de leurs applications.

Sur le site, l’on trouve également le concurrent de l’entreprise, Stripe. Toutefois, les plus grands collaborateurs restent les Apple et Google. Des leaders de la filière technologique, dont les logos embellissent le grand hall de Station F. Dorénavant, ils fréquenteront celui de Shine.

Une néobanque avec environ 100 000 affiliés

En effet, la filiale de Société Générale a établi en novembre 2021 un « corner » au sein de l’incubateur. Par cette assise, la Fintech vise à inciter de nouveaux clients à ouvrir un compte bancaire en son sein. Dans le monde des indépendants, l’entreprise occupe une position confortable et recense plus de 100 000 adhérents. Le tout après avoir déployé ses premières offres de prêt avec l’appui de sa société mère, au printemps 2021.

Malgré tout, la néobanque souhaite opérer une segmentation de sa clientèle entre :

● Les particuliers ; ● Les PME ; ● Les TPE ; ● Les start-ups.

Son cofondateur, Nicolas Reboud affirme qu’en étant au sein de Station F, auprès des jeunes pousses, ils pourront :

Mieux comprendre les besoins de cette cible, et éventuellement co-construire de nouvelles offres, plus adaptées.

Nicolas Reboud

Sur le campus, une quinzaine d’employés de Shine, sur les 130 dont est constitué aujourd’hui le personnel, travailleront en permanence. Certains pourront se servir du local comme bureau annexe de la banque en ligne, siégeant dans le centre de la capitale française. En effet, une fraction de salariés côtoie déjà régulièrement le célèbre incubateur.

Partager son expérience avec les entrepreneurs au sein de Station F

D’autres employés tiendront le « corner » pour fournir les informations éventuellement demandées par les entrepreneurs travaillant au sein du campus.

Dans l’enceinte de ce dernier, la néobanque promet aussi, à part cette présence physique :

  • D’organiser des apprentissages sur les thématiques liées à l'entreprise responsable et à la transition écologique ;
  • De planifier des rencontres sur demande avec des experts-comptables ou des avocats ;
  • De programmer des cours de maître sur divers sujets de développement des sociétés.

L’accès à l’ensemble de ces prestations est exempt de frais pour tous les occupants de Station F. Pour information, plus de 1 000 start-ups résident au sein de ce campus. D’après le cofondateur de Shine :

En tant que start-up, on veut nous aussi partager notre expérience, nos réussites comme nos échecs, avec tous les entrepreneurs présents ici.

Nicolas Reboud

Concernant le corner, Nicolas Reboud explique que c’est tout l’opposé d’une agence. Le PDG de la néobanque poursuit qu’ils n'entendent pas faire la promotion d’offres exceptionnelles ou ouvrir des comptes. Leur objectif consiste, souligne-t-il, à assister les startupers dans :

[…] Les problématiques financières et administratives qu'ils peuvent rencontrer.

Nicolas Reboud

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top