Quelle est la réserve d'épargne idéale ?

concept d'épargne

Réparations de la voiture, réparation d’une gouttière qui fuit ou encore remplacement d’un appareil ménager défectueux, l’on doit régulièrement faire face à des dépenses imprévisibles, dont on ne peut reporter. Quel est le montant idéal sur un compte d’épargne afin de satisfaire convenablement ces frais imprévus, sans compromettre le paiement des dépenses courantes ? Telle est la question que se pose de nombreux épargnants.

Tous les mois, l’on est exposé à toutes sortes de dépenses : celles qui sont courantes et récurrentes et celles qui sont inopinées. Pour faire face à ce type de dépenses, il est recommandé de se tourner vers les produits d’épargne.

L’avantage d’une provision d’épargne, c’est entre autres sa disponibilité à tout moment. En d’autres termes, pour régler les dépenses imprévues, elle est l’idéale. Par ailleurs, comment savoir quel est le montant parfait de la réserve pour couvrir convenablement les imprévus, sans compromettre les dépenses récurrentes ?

En guise de réponse, les établissements bancaires recommandent une prévision correspondant à 3 à 6 fois le revenu mensuel, tandis qu’une autre règle souligne qu’il est préférable de réserver 6 à 12 fois le montant des dépenses mensuelles.

Les règles générales

Pour répondre à la question sur la réserve d’épargne idéale, certains banquiers conseillent à leurs clients de prévoir un montant équivalent à 3 à 6 fois leur revenu net mensuel. Par ailleurs, cela correspond à un seuil absolu.

Selon une règle générale, plus fiable, un client devrait prévoir une réserve d’épargne correspondant à 6 à 12 fois son salaire net mensuel.

Par exemple, un individu qui gagne 1 500 euros par mois a tout intérêt à prévoir une réserve d’épargne de 9 000 euros à 18 000 euros, selon cette règle générale.

De toute évidence, cette réserve augmentera en fonction des revenus de chacun. Souvent, des revenus élevés vont de pair avec un niveau de vie élevé, et par conséquent, des dépenses courantes et imprévues élevées.

Ainsi, une autre règle recommande de ne pas se baser sur son salaire mensuel, mais plutôt sur ses dépenses récurrentes par mois. Selon ce principe, une provision d’épargne équilibrée s’élèverait à 6 à 12 fois les dépenses mensuelles.

Une réserve d’épargne dépend de la situation familiale de chacun

Malgré les règles générales susmentionnées, il relève de la responsabilité de chacun d’évaluer la proportion de la réserve d’épargne qui lui correspond. L’Institut néerlandais d’information sur les budgets de consommateurs (Nibud) précise qu’une provision d’épargne équilibrée se base sur la situation familiale d’un individu (en couple ou célibataire), du nombre d’enfants à charge, des revenus, du logement et du véhicule.

À cet effet, un outil de simulation en néerlandais permet d’aboutir à des résultats différents en fonction des paramètres insérés.

Par exemple, une personne célibataire sans enfant à charge dispose d’un revenu net mensuel de 2 000 euros. Elle habite dans un logement locatif et roule dans une voiture compacte. Avec de tels paramètres, Nibud recommande une prévision de réserve à hauteur de 12 200 euros. Par contre, pour une famille avec deux enfants, disposant d’un revenu net mensuel de 4 000 euros, d’une voiture classique et d’une maison à 250 000 euros, la provision s’élève à 25 450 euros.

Ainsi, il va dans l’intérêt de chacun de placer une provision sur un compte épargne. Vous pouvez en effet disposer de cette réserve à tout moment, sur ce type de compte.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top