Des services financiers innovants adressés aux pauvres

Gestion des finances sur Internet

Facilitant l’accès des pauvres aux services financiers, M-Pesa relance l’économie kenyane. Des analystes, Tavneet Suri (chercheuse à la MIT Sloan University de Cambridge) et William Jack (directeur de recherche à l’université Georgetown), ont réalisé une étude pour estimer l’impact du « Mobile Money » ou « argent mobile » (service qui permet de transférer de l’argent depuis un téléphone portable) sur le recul de la pauvreté au Kenya.

La démocratisation de ce service découle principalement du projet de l’opérateur Safaricom qui, en partenariat avec Vodafone, a lancé un réseau baptisé M-Pesa. Spécialisé dans la microfinance et le transfert d’argent par téléphone mobile, le réseau M-Pesa apparaît comme un important levier de développement au Kenya.

En effet, les services financiers proposés par M-Pesa dynamisent l’économie du pays. Grâce au réseau et son service de transfert d’argent, les ménages kenyans, particulièrement ceux qui sont pauvres, disposent dorénavant d’un flux financier stable. Cela a engendré une hausse du niveau de consommation, des investissements, mais également de l’épargne. Les entrepreneurs ont pu de leur côté accéder à des crédits pour financer les petites entreprises et les autres startups.

Une croissance de la consommation et de l’épargne

Les services proposés par le réseau M-Pesa ont dopé le niveau de dépenses mais également celui de l’épargne au Kenya.

194 000, c’est le nombre de ménages kenyans que M-Pesa a sorti de la pauvreté selon l’étude de Tavneet Suri et de William Jack. Grâce au réseau, les ménages pauvres ont en effet pu bénéficier de comptes d’épargne sûrs et rémunérés. De ce fait, ils ont été en mesure d’amortir les chocs économiques qui se sont répercutés sur leurs revenus.

M-Pesa a par ailleurs contribué à la croissance du niveau de consommation dans le pays. Les transferts de fonds ont en effet accordé un flux de revenus plus stable aux Kenyans qui ont par conséquent dépensé plus.

Un secteur économique dynamisé

Le marché du travail a également été revigoré par les services financiers de M-Pesa. Parce que les travailleurs ruraux sont dorénavant en mesure d’ « envoyer de l’argent bon marché » en toute sécurité, ils ont décroché des emplois mieux rémunérés dans les villes. En outre, ils disposent désormais des fonds nécessaires pour envoyer leurs enfants à l’école.

L’étude des chercheurs révèle par ailleurs que ce sont les femmes kenyanes qui ont le plus profité de l’ « argent mobile ». 185 000 Kenyanes ont en effet basculé de l’agriculture de subsistance à des emplois modernes et mieux rémunérés. Grâce aux services de M-Pesa, des millions de femmes qui n’ont jamais pu ouvrir un compte bancaire formel bénéficient dorénavant d’une solution sécurisée pour économiser leur argent.

Sans mentionner que grâce aux plateformes bancaires connectées à M-Pesa, à l’instar de M-Shwari, des millions de Kenyans ont pu concrétiser leur projet de création d’entreprise en souscrivant des crédits abordables.

Ainsi, M-Pesa apparaît comme un acteur majeur du développement au Kenya. Plébiscités par les Kenyans, ses services innovants contribuent grandement à l’essor économique du pays.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top