60% des Français veulent transférer leur compte

Problème au DAB

Les Français seraient enclins à changer de banque. Une étude de Deloitte a déterminé trois raisons à cette tendance. : 39 % des Français veulent changer d’établissement en raison d’une mauvaise expérience. 36 % trouve que les tarifs sont trop chers et 34% veulent quitter leur banque car ils n’ont plus confiance en elle.

L’étude Deloitte «Relations banques et clients » a montré que 6 Français sur 10 voudraient changer de banque. Cette étude porte sur la confiance et la satisfaction des clients vis-à-vis de leur banque dans une situation où les attentes et les relations clients ont évolué.

Le secteur bancaire a connu des changements avec la concurrence stimulée par l’arrivée de nouveaux acteurs, le progrès de la banque numérique et de la technologie mobile. Et maintenant la loi Macron qui facilite la mobilité. 57% des Français pensent que cette loi est un encouragement pour transférer leur compte vers une autre banque. La proximité des agences ne constitue plus l’argument pour fidéliser et attirer les clients.

Les Français souhaitent changer de banque

La banque d’aujourd’hui fait face à une concurrence de nouveaux acteurs. Tout en étant obligé de gérer une clientèle attirée par l’utilisation du numérique. Pourtant les banques ont regagné une hausse de confiance de + 3 points et le niveau de satisfaction a augmenté de + 5 points.

Les autres acteurs continuent d’attirer les Français pour l’ouverture de compte. 37% d’entre eux souhaitent en créer un dans un établissement autre que la banque, dont 19% recourraient à un établissement de paiement et 7% sont prêts à aller chez un opérateur téléphonique.

L’évolution des attentes vis-à-vis des agences et des conseillers

À l’arrivée des nouveaux acteurs s’ajoutent la loi sur la mobilité bancaire et le progrès technologique. Quoique le recours à la banque en ligne semble gagner en stabilité.

Avec le développement du numérique, la fréquentation des agences de proximité tend à baisser (-9 points). Les clients préfèrent utiliser les applications mobiles pour effectuer les opérations simples et la vérification des comptes (+ 7 points en comparaison de la tendance de 2016). Mais 29% des sujets seraient prêts à ouvrir un compte dans une agence de proximité. 80% des sondés iraient dans un centre regroupant plusieurs banques pour les retraits et les opérations simples.

Concernant la relation avec les conseillers, 50% des Français veulent plus d’expertise technique. 43% accepteraient l’aide d’un robot en plus de leur conseiller bancaire pour la gestion de l’épargne. Cette interaction nécessite un partage des données. Une nécessité que 62% acceptent, ici la tendance est en baisse de 3 points comparée à celle de 2016.

Mais les attentes les plus importantes se rapportent aux évènements de la vie, comme la perte d’un emploi, de l’indépendance. Essentiellement les conséquences financières qui découlent de ces évènements.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top