Comment déplacer son Plan d’Epargne en Actions vers une banque numérique ?

Epargne en ligne

La mobilité bancaire a amélioré le transfert de compte courant. Mais concernant les comptes-titres et le PEA, l’opération demeure compliquée. Migrer son PEA vers une banque en ligne présente des intérêts même si la démarche est lente et contraignante. En prenant certaines précautions, le transfert peut se réaliser de manière simplifiée et moins onéreuse.

Il est plus aisé de procéder au transfert d’espèce d’un compte à l’autre. Mais quand il s’agit de compte-titre et de PEA, de nombreux obstacles subsistent. Le processus est d’autant plus difficile pour le transfert vers une banque en ligne.

Mais les avantages sont bien profitables surtout au niveau des frais de courtage et de transfert dont la prise en charge est proposée par les banques numériques.

L’annulation des transmissions d’ordres, le recours à l’aide d’un professionnel, un audit dudit PEA ainsi que l’approvisionnement du compte du client font parties des mesures cruciales pour migrer son PEA vers une banque en ligne.

Quelques précautions à prendre avant le transfert

Le processus de transfert d’un PEA peut prendre du temps. Et les frais y afférents ne sont pas moindre. L’appui d’un conseiller est dans ce cas indispensable. Mais l’offre des banques en ligne s’avère plus intéressante.

Aucune transmission d’ordre sur le compte

D’abord, il est impératif d’arrêter toute forme de transmission d’ordre car celle-ci freine la procédure de transfert de PEA.

Et il faut vérifier si les ordres en cours existent la veille du transfert. Les opérations sur titre risquent également de pénaliser le processus, de même pour les versements des intérêts. Il est moins avantageux de clôturer son PEA en matière fiscale si on choisit de migrer vers une institution en ligne.

Une imposition de 22,5% pour les plus values ainsi qu’un taux de, 15,5% pour les prélèvements sociaux sur les comptes d’une durée inférieure à deux ans sont en effet attribués si le PEA est détenu depuis plus de 2 ans. Pour les PEA de moins de 5 ans, l’imposition revient à 19 %, auquel s’ajoute les 15,5%.

Solliciter un professionnel pour préparer le transfert

Le recours aux conseils de la banque en ligne choisie est idéal et ce, en lui apportant le relevé de situation.

Il est également indispensable d’informer l’ancienne banque par courrier en vue d’accélérer le transfert.

Ce dernier dure théoriquement 8 jours. En pratique, la durée s’étend entre 2 à 4 semaines. Le préjudice peut être conséquent si le processus s’étend au-delà de délai. Dans ce cas, ne pas hésiter à saisir le médiateur de l’Autorité des marchés financiers. Une bonne préparation avec un conseiller réduira les risques de blocage.

Approvisionner son compte en liquidités

Comme dit précédemment, l’opération peut s’étaler sur un délai assez long et être coûteuse. Il est dans ce cas impératif de disposer de liquidités sur le compte d’espèces du PEA ou sur le compte à vue associé au PEA. Le transfert est également majoré par un forfait pour chaque compte, en plus des frais y afférents.

Demander un audit afin de clarifier son portefeuille

Pour donner une certaine transparence au transfert de PEA, un audit serait l’outil le plus assuré.

Dans ce cas, il faut éliminer les lignes qui sont susceptibles de générer davantage de frais. Les titres cotés à l’étranger, les Sicav figurent parmi ces dernières.

L’anticipation du transfert permet également d’aérer son portefeuille et d’établir une stratégie de cession.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top