La loi Macron offre l’opportunité de changer de banque

Portefeuille de cartes bancaires

La loi Macron est une opportunité pour les consommateurs désirant changer de banque. Depuis son entrée en vigueur, tous les clients d’une banque, qui souhaite en changer, pourront procéder plus facilement à ce changement, en donnant mandat à la nouvelle banque qu’ils ont choisi pour procéder à l’ensemble des démarches requises.

Une nouvelle étape de la loi Macron a été mise en place le 6 février 2017, permettant aux consommateurs de changer de banque plus facilement. Depuis, les organismes bancaires ont l’obligation de proposer un service d’aide gratuit à leurs clients qui souhaitent changer d’établissement.

Pourtant, le taux de mobilité en France est historiquement bas comparé à celui du reste de l’Europe, et plus d’un Français sur deux a plus de 20 ans d’ancienneté dans sa banque. Grâce à cette nouvelle loi, le changement de banque sera possible, plus facile et gratuit, grâce à un service entièrement automatisé et sécurisé. Cette disposition va probablement faire évoluer les parts de marchés français de Banque.

La nouvelle disposition de la loi Macron

La loi Macron a introduit des règles visant à faciliter le changement de banque des clients particuliers.

Entrée en vigueur le 6 février 2017, la nouvelle disposition permet à un client particulier qui souhaite changer de banque de procéder immédiatement aux changements de domiciliations bancaires, de prélèvements, de virements et de prélèvements de son ancien compte bancaire vers son nouveau compte.

Avec l’application de la nouvelle disposition, il reviendra aux banques de s’occuper de toutes les formalités du changement de banque de leurs clients, le tout de manière totalement automatisée et dans des délais très encadrés. Les entreprises émettrices de virements et de prélèvements auront aussi l’obligation de prendre en compte et d’informer le client de la bonne réception et du bon enregistrement de ses nouvelles coordonnées bancaires.

La loi Macron revigore la concurrence entre les banques

Grâce à cette disposition, il sera possible et plus facile de faire jouer la concurrence entre les banques.

D’ailleurs, l’objectif de cette loi est bien de stimuler cette concurrence dans le secteur bancaire tout en faisant baisser les tarifs.

Face à la loi Macron, c’est une vraie bataille commerciale que se livrent les organismes bancaires.

Les banques devront ainsi défendre leurs parts de marché et trouver des solutions, telles la mise en place de nouvelles stratégies de développement ou une amélioration du traitement des clients et de leurs réclamations, le tout pour éviter la perte de leurs clients.

La France est à la traine face à l’Europe

La France est cependant à la traine face au reste de l’Europe en termes de mobilité bancaire, avec un taux de mobilité qui avoisine les 4,5% en France contre 10% en Europe, d’après le rapport d’Inès Mercereau sur la portabilité du compte bancaire remis au ministre des Finances fin 2014.

Les Français sont reconnus être extrêmement fidèles à leurs banques. L’une des raisons est le fait qu’ils considèrent le changement bancaire comme une opération compliquée et dangereuse face à l’envergure des démarches qu’il faut effectuer pour pouvoir en changer.

Désormais, il sera plus facile de rejoindre une autre banque tout simplement en donnant mandat à l’établissement de son choix, et ce dernier se chargera de toutes les démarches nécessaires.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top