Une évaluation des habitudes des jeunes clients bancaires français

Une jeune cliente bancaire au comptoir de banque

Bien que les jeunes Français âgés de 16 à 29 ans affectionnent les outils numériques pour gérer leurs finances, ils restent fidèles à certains attributs traditionnels de la banque. En outre, ces derniers ouvrent généralement leur premier compte courant au sein de la banque de leurs parents. C’est ce qui ressort d’un sondage effectué par le cabinet Exton Consulting.

Exton a réalisé ce sondage dans le cadre d’une étude des comportements bancaires des jeunes Européens. Celle-ci dévoile que :

Les jeunes Français sont les premiers utilisateurs d’applications bancaires en Europe. Une fois téléchargées sur leur mobile, ils sont accros : 74% des jeunes âgés de 16 à 29 ans se connectent chaque semaine sur leur application bancaire et un tiers le font même tous les jours.

Exton Consulting

En dépit de cette pratique, le cabinet souligne qu’ :

En France, les 16-29 ans sont conservateurs vis-à-vis des services bancaires.

Ce « conservatisme » se manifeste déjà par le fait qu’une grande majorité des jeunes clients choisissent l’établissement de leurs parents à l’occasion de l’ouverture de leur premier compte bancaire. Détails !

Le choix de la continuité

Les statistiques d’Exton révèlent qu’en 2008, 50% des clients âgés de 26 à 29 ans ont la même banque que leurs parents. Aujourd’hui, cette proportion a progressé à 61%.

Ces chiffres indiquent ainsi que les parents jouent activement et passivement un rôle essentiel lors de la première ouverture du compte de leurs enfants. « Activement » car, souvent, ils recommandent leur banque à leurs enfants et « passivement » du fait de la paupérisation des jeunes générations, selon les propos d’Exton. Le cabinet de conseil explique :

Autonomes financièrement plus tardivement que par le passé et préoccupés en priorité par leur capacité d’épargne, les jeunes Français restent plus volontiers dans la banque de leurs parents. C’est souvent un choix par défaut, puisque 57% des jeunes indiquent être prêts à changer de banque principale.

Exton Consulting

Un « conservatisme » avéré

De l’étude d’Exton, il ressort un autre constat : les jeunes clients apprécient encore quelques attributs traditionnels de la banque.

83% des sondés âgés de 16 à 20 ans estiment qu’il est nécessaire de rencontrer un conseiller lors d’une ouverture de compte. En guise de comparaison, 79% des Français sont du même avis, à l’échelle nationale.

Outre cela, 79% des jeunes de 16 à 20 ans (contre 77% des Français) jugent qu’avant de se lancer dans un projet, il est important d’échanger, physiquement, par téléphone ou par courrier, avec un conseiller bancaire.

Enfin, bien que 57% des jeunes Français se disent prêts à changer de banque, ils ne font pas confiance aux nouveaux acteurs bancaires, surtout comparés aux autres clients européens. Ils ne sont que 24% à vouloir recourir à une FinTech ou un Gafa pour un service financier. Cette proportion est de 47% en Grande-Bretagne, de 46% en Italie, de 36% en Allemagne et de 34% en Espagne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top