Tide lève 14 millions de dollars pour accélérer son processus de développement

capture du site Tide

La jeune pousse britannique Tide vient de boucler une levée de fonds d’un montant de 14 millions de dollars. Ces fonds permettront à la FinTech d’accélérer son développement et de lancer une offre bancaire à destination des petites et moyennes entreprises britanniques. Concrètement, elle entend simplifier le parcours de ces entreprises de petite taille lors d’une demande de financement. Détails !

Tide est une FinTech britannique fondée l’année dernière par 9 collaborateurs. Aujourd’hui, elle lance un service bancaire en ligne destiné à faciliter l’accès au crédit pour les petites et moyennes entreprises. Concrètement, Tide donne aux PME la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en quelques minutes. Les entreprises ne doivent présenter qu’un passeport ou un permis de conduire pour procéder à l’ouverture de leur compte.

Pour Tide, l’idée est de simplifier toutes les formalités financières et administratives de routine. C’est ainsi qu’elle prévoit notamment d’automatiser les tâches administratives. La FinTech a développé une application dotée de la capacité à lire les factures des clients et ainsi identifier le payeur et le montant à payer.

À noter que Tide propose des comptes multi-utilisateurs et multi-devises.

Une banque mobile pour les PME britanniques

Pour réaliser ses objectifs, Tide a procédé à une levée de fonds de 14 millions de dollars auprès d’Anthemis, Creandum, Passion Capital et LocalGlobe. C’est le deuxième financement que la FinTech obtient depuis juillet 2016 où elle a levé 2 millions de dollars.

Tide se démarque de toute autre FinTech par le fait qu’elle ne dispose pas de licence bancaire complète. D’ailleurs, la jeune pousse londonienne n’envisage pas d’en demander une. Elle a décidé de ne traiter que les transactions et de confier la détention des fonds à Barclays.

Tide a par ailleurs signé un partenariat avec Iwoca, une firme de prêts en ligne, pour faciliter l’accès à l’investissement aux petites et moyennes entreprises. Boudées par les banques traditionnelles, ces entreprises de petite taille rencontrent en effet certaines difficultés pour obtenir des crédits.

Grâce à cette collaboration de Tide avec Iwoca, elles peuvent accéder à des prêts d’un montant allant jusqu’à 100 000 livres Sterling, soit 114 000 euros, chez la FinTech.

Se développer pour faire à la rude concurrence

Grâce à cette levée de fonds, Tide va par ailleurs pouvoir renforcer ses effectifs et se développer davantage. Elle prévoit de doubler son équipe pour ainsi déployer de nouvelles fonctionnalités qui permettront de peaufiner les services bancaires numériques à destination des petites et moyennes entreprises.

Ce financement permettra par ailleurs à Tide de faire face à la concurrence des autres FinTech opérant au Royaume-Uni, concurrence qui d’ailleurs se fait de plus en plus rude.

Elle doit notamment trouver sa part de marché sur un secteur où certaines jeunes pousses (notamment Monzo) et plusieurs néobanques (telles que Starling Bank, Tandem ou encore Atom Bank) se sont déjà positionnées. Au niveau européen, Tide se confrontera à l’allemand N26 qui attire 2 000 nouveaux usagers français chaque semaine.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top