Argenta revoit la gratuité de certains services

capture écran du site d’Argenta

La tendance actuelle des banques françaises à facturer des services, auparavant gratuits, semble avoir déteint sur leurs voisins belges. Argenta vient de présenter sa nouvelle politique de tarification qui entrera en vigueur dès l’année prochaine. Les clients auront le choix entre plusieurs formules, attention tout de même de bien analyser les offres.

Les banques sont en train de restructurer la gratuité de leurs services. Si bon nombre de succursales en faisaient l’un de leurs principaux arguments de vente ces dernières années, cette stratégie ne semble plus être rentable et viable. Raison pour laquelle, les banques gratuites facturent désormais leurs services ou lancent des offres payantes.

En France, cette restructuration du modèle économique est déjà bien avancée. Orange Bank, Fortuneo ou encore Aumax pour moi, ont opéré les changements nécessaires en dépit du risque que leurs sociétaires pourraient décider de changer de banque.

En Belgique également, les banques commencent à suivre ces pas, Argenta vient d’annoncer qu’un certain nombre de leurs services seront désormais payants.

Le choix entre trois formules

Annoncé depuis trois mois, Argenta s’exprime enfin sur les détails de sa nouvelle politique de tarification. La banque précise toutefois qu’elle s’efforcera de proposer des services gratuits les plus complets possible avec des prix en dessous de ceux du marché.

Cette nouvelle mesure sera effective à partir de février 2021, les clients auront alors le choix entre trois formules :

  • Green ;
  • Silver ;
  • Gold.

Parmi ces trois offres, la première est celle qui se rapproche le plus du modèle gratuit actuel, à la différence que chaque virement et chaque retrait d’espèces auprès des DAB accusera une commission de 1,5 euro. Néanmoins, l’utilisation des services bancaires mobiles et de la carte de débit resteront gratuites. De même pour les dépôts qui ne feront l’objet d’aucuns frais.

La banque belge indique que les coûts associés à l’offre Green restent négligeables. D’autant qu’elle n’a pas intérêt à appliquer une tarification onéreuse, car la majorité de ses sociétaires ont de grandes chances d’opter pour ce produit.

Bien analyser les offres

Pour ne pas être dépaysé, ou par habitude à l’offre actuelle gratuite d’Argenta, il est fort probable que la majeure partie de sa clientèle optent pour sa formule classique. Toutefois il convient de bien analyser les autres offres pour tirer le meilleur avantage possible de la souscription. Green va accuser une commission de 1,5 euro pour chaque retrait de liquide au guichet, pour un client qui effectue fréquemment ce type d’opération, le coût total à la fin du mois risque d’être supérieur aux frais d’abonnements aux offres payantes Silver et Gold dont les tarifs mensuels sont respectivement de 3,35 euros et 5,35 euros.

Or, pour ces deux formules, les retraits aux guichets sont gratuits. Qui plus est, la souscription à ces offres payantes s’accompagne de l’ajout de services supplémentaires, ne serait-ce que de citer la garantie de reprise sur les achats en ligne ou l’octroi d’une carte de débit supplémentaire.

Pour guider au mieux le choix de ses sociétaires, Argenta indique dans un communiqué :

Afin qu'il soit informé en temps utile du changement dans l'offre de produits, chaque client recevra sa proposition personnalisée au cours des prochaines semaines, sur la base de son profil d'utilisation actuel.

À l’annonce de cette nouvelle politique de tarification, la banque belge n’a pu échapper aux interrogations quant aux raisons de ce changement. Elle a répondu et a pointé du doigt les faibles taux d’intérêt, couplés à des règlementations complexes et aux besoins urgents d’investir dans la digitalisation.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top