Crédit Mutuel : 3,5 millions d’euros d’amende pour sous-estimation du risque de crédit

Le mari et la femme inquiets gèrent des finances à la photo de stock à la maison.

Coup de semonce pour le Crédit Mutuel. La banque française a été condamnée par la BCE à payer une amende de 3,54 millions d’euros pour avoir utilisé ses propres modèles de calcul de risques, qui sont pourtant jugés non conformes aux exigences de l’institution monétaire. Cette décision met en lumière les défaillances du système de contrôle interne de l’établissement et soulève des questions sur la solidité de son bilan.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
200 € Offerts
BforBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

Des méthodes internes contestables

Les modèles internes utilisés par le Crédit Mutuel pour évaluer ses actifs pondérés en fonction des risques ne respectaient pas les planchers fixés par la BCE pour le calcul du risque de crédit.

ImportantEn d’autres termes, la banque a minimisé le risque de certains prêts, ce qui lui a permis d’afficher un profil de risque artificiellement plus favorable.

Je compare les offres bancaires

Un impact sur le ratio CET1

Le ratio Common Equity Tier 1 (CET1) est un indicateur clé de la solidité financière d’une banque. Il mesure le rapport entre les fonds propres de l’établissement bancaire et ses actifs pondérés en fonction des risques.

En sous-estimant le risque de certains prêts, le Crédit Mutuel a pu afficher un ratio CET1 plus élevé qu’il n’aurait dû.

Conséquences et vigilance accrue

La BCE n’a pas pu avoir une vue d’ensemble du profil de risque réel du Crédit Mutuel. Cette situation est d’autant plus préoccupante dans le contexte actuel de montée de risques nouveaux dans le système bancaire européen.

L’institution a d’ailleurs averti les banques de la zone euro qu’elle sera particulièrement vigilante sur les informations fournies et qu’elle n’hésitera pas à sanctionner les manquements aux exigences prudentielles.

Le Crédit Mutuel s’engage à se conformer

Le groupe mutualiste a déclaré qu’il prenait acte de la décision de la BCE et qu’il mettait tout en œuvre pour se conformer aux exigences prudentielles.

Cette sanction souligne l’importance pour les banques de respecter les règles et les normes en vigueur, et de s’assurer de la qualité de leurs données et de leurs modèles de calcul.

Un impact sur la confiance des clients ?

L’affaire pourrait également entacher la confiance des clients envers le Crédit Mutuel. La banque a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait revoir ses modèles de calcul du risque de crédit afin de se conformer aux exigences de la BCE.

Il est important qu’elle communique de manière transparente avec ses clients sur les mesures prises pour corriger les manquements constatés.

À retenir
  • Le Crédit Mutuel a été épinglé par la BCE pour avoir manqué à ses obligations en matière d’évaluation des risques de crédit.
  • La banque a utilisé ses propres critères de calcul, qui sont jugés non conformes aux exigences de la BCE.
  • Cette manœuvre lui a permis de présenter un profil de risque artificiellement favorable.
  • Le Crédit Mutuel s’est engagé à se plier aux demandes de la BCE et à revoir ses modèles de calcul du risque de crédit.
  • Cette affaire souligne l’importance pour les banques de respecter les règles et les normes en vigueur et de s’assurer de la qualité de leurs données et de leurs modèles de calcul.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.