Une première offre commune de prêts illustre concrètement le rapprochement entre Société Générale et Crédit du Nord

Siège de la banque Crédit du Nord.

Voilà un an et des poussières que la nouvelle sur la fusion qui devrait intervenir prochainement entre Société Générale et Crédit du Nord a été diffusé sans que des illustrations concrètes de leur rapprochement se fassent remarquer. Du moins, jusqu’à très récemment quand les deux réseaux ont fait savoir qu’ils se donnaient la main pour donner vie à une première offre commune de prêts.

Pour les PME désireuses de trouver un financement pour assurer leur transition écologique, ouvrir un compte bancaire auprès de Société Générale ou de Crédit du Nord n’est désormais plus un choix difficile. Simplement parce qu’aux dernières nouvelles, ces deux réseaux ont décidé de mettre sur pied une offre commune de prêts qui leur sont dédiés.

Une grande première depuis l’annonce de leur fusion il y a de cela un peu plus d’un an selon les analystes y découvrant une preuve tangible de cette opération qui devrait se concrétiser à l’horizon 2023. Un point de vue partagé par ces enseignes indiquant que cette mesure a ouvert la voie à une série d’initiatives visant à faciliter ce passage.

Une offre, deux marques

Dans un communiqué récent, Société Générale et Crédit du Nord ont fait part du lancement d’une nouvelle offre de financement. La toute première depuis l’annonce de rapprochement entre les deux entités selon Marie-Christine Ducholet, directrice de la banque de détail Société Générale en France soulignant que :

Cela fait un an que les collaborateurs de Société Générale et Crédit du Nord réfléchissent ensemble, par groupes de travail, sur les ambitions de la nouvelle banque, la stratégie et les produits qu’elle peut proposer avant même qu’elle soit officiellement opérationnelle.

Marie-Christine Ducholet

Concrètement, il s’agit d’un service commun de prêts que chaque entité proposera chacune de son côté à une catégorie spécifique de clients, les PME, les collectivités territoriales et les associations qui ambitionnent de nouer un lien avec la responsabilité sociale des entreprises (RSE). À Jean-Louis Klein, directeur général du Crédit du Nord d’expliquer ce choix :

Il est plus facile de lancer de nouveaux produits en commun lorsque ceux-ci n’existent pas, comme c’est le cas pour le prêt à impact.

Jean-Louis Klein

Inutile ainsi de préciser que ce type d’emprunt qui est aussi disponible chez Crédit du Nord que chez Société Générale aura pour vocation de financer des projets à impact environnemental et social en promettant un taux bonifié en fonction de l’objectif atteint.

Un premier pas vers la concrétisation de la fusion

Comme susmentionnée, cette offre commun de prêts intervient à plus d’un an après l’annonce de rapprochement de ces deux entités bancaires. Un premier pas vers la concrétisation de la fusion selon Marie-Christine Ducholet soulignant que :

Cette première offre commune sera suivie par d’autres.

Marie-Christine Ducholet

À Jean-Louis Klein d’ajouter :

C’est une offre nationale, mais qui sera déclinée au niveau régional, au plus près de nos clients et des territoires. C’est précisément la stratégie que l’on veut appliquer avec la nouvelle banque issue du rapprochement des deux réseaux.

Jean-Louis Klein

Ainsi, ce prêt à impact a ouvert la voie à d’autres services communs qui verront le jour d’ici 2023 selon ces responsables indiquant que le défi majeur est de faire converger les existantes des deux entités vers l’unique réseau issu de cette fusion.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top