La surperformance de l’économie sud-coréenne permettra à la BoK de continuer sur la voie du resserrement de politique monétaire

Entrée principale du bâtiment de la Bank of Korea

En ces débuts d’année, nombreuses sont les Banques centrales à publier leur bilan annuel pour la saison 2021. La BoK n’échappe pas à cette règle en précisant dans son rapport que la surperformance de l’économie sud-coréenne sur cette période permettra à l’institution de poursuivre la voie du resserrement de politique monétaire.

Dans un rapport publié récemment, la Banque centrale de Corée (BoK) a fait part d’une nouvelle plus qu’encourageante en ce qui concerne la Corée du Sud. La note démontrant qu’après la période de ralentissement de 2020, l’économie sud-coréenne a vite fait de retrouver son dynamisme en 2021.

Mieux encore, l’institution a fait savoir que portée par différents leviers, la croissance économique du pays a fait preuve d’une performance jamais enregistré depuis plus d’une décennie.

Une excellente nouvelle selon la BoK y découvrant un motif permettant de renforcer sa stratégie de lutte contre l’inflation à travers le resserrement de sa politique monétaire.

Déterminée à renforcer sa stratégie de lutte contre l’inflation

Profitant de cette publication, la Banque centrale de Corée a fait savoir qu’en 2021, l’inflation a progressé d’une façon significative pour lui permettre d’afficher un niveau record jamais enregistré en une décennie.

Pour cette raison, des décisions ont été prises pour en limiter les impacts en notant que dans cette optique, l’institution a opté pour un resserrement de sa politique monétaire. Une mesure qui s’est manifestée à travers la hausse des taux qui n’a cependant pas empêché les Coréens d’ouvrir un compte bancaire selon les observateurs.

Concrètement, trois augmentations ont été enregistrées depuis août dernier pour permettre au taux directeur de la BoK d’afficher une croissance de 1,25% en janvier 2022. Un niveau amené à augmenter davantage selon l’établissement faisant preuve de sa détermination à renforcer cette stratégie de lutte contre l’inflation en annonçant qu’il allait continuer sur la voie de l’accroissement des taux.

Un bon argument pour perpétuer sa stratégie

Pour la BoK, continuer à se positionner sur le resserrement de la politique monétaire n’est pas un choix fortuit pour la simple raison que l’institution dispose d’un bon argument lui permettant de continuer sur cette voie pour quelques temps encore.

En effet, la Banque centrale estime que suite à sa performance de 2021, l’économie sud-coréenne est au mieux de sa forme pour faire face à cette stratégie dans les meilleures conditions. Le superviseur en donne la preuve dans son rapport indiquant que la croissance économique du pays a atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré depuis 2010, malgré les impacts négatifs de la crise sanitaire sur la chaîne d’approvisionnement au niveau mondial. Ce, en démontrant que sur la période, le PIB sud-coréen a effectué un bond de 4,1% par rapport en 2020.

Une surperformance portée essentiellement par deux leviers majeurs selon la BoK énumérant la part jouée par :

  •  La consommation intérieure qui a progressé de 3,6% après la chute de 5% affiché en 2020 ;
  •  Les exportations bondissant à hauteur de 10% après une baisse de 1,8% la saison précédente.

Concernant ce dernier point, il faut d’ailleurs préciser que cette prouesse, le pays le doit principalement aux géants technologiques qui sont bien nombreux à siéger sur son territoire si ce n’est que d’énumérer Samsung Electronics propulsé par l’engouement des consommateurs pour les puces électroniques et les Smartphones.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top