Un partenariat avec Paysafe permettra aux clients européens de Binance de renouer les liens avec les virements SEPA

Logo du Binance banque.

Voilà plusieurs mois que les virements SEPA ne sont plus disponibles pour la clientèle européenne de Binance qui a décidé de suspendre ce service pour des raisons non officialisées. Mais plus pour longtemps puisque la plateforme a récemment fait savoir qu’un partenariat avec la Britannique Paysafe permettra bientôt d’assurer son retour.

D’après les analystes, ouvrir un compte bancaire auprès de Binance pourrait avoir plus de sens pour les Européens dans un avenir proche. Simplement parce que ces derniers auront à nouveau une chance de profiter des avantages du service fiat-to-crypto de l’enseigne.

En effet, Binance a récemment annoncé qu’après plusieurs mois de suspension, les virements Single Euro Payments Area (SEPA) seront à nouveau disponibles auprès de ses services sur le Vieux continent.

Un aboutissement devenu possible, grâce à une collaboration avec Paysafe, un spécialiste britannique des paiements en ligne qui a permis à l’enseigne de lever les obstacles réglementaires l’empêchant de continuer sur cette voie.

Les obstacles réglementaires comme défi majeur

À titre de rappel, les virements SEPA étaient déjà disponibles pour les clients de Binance sur le Vieux continent. Du moins, jusqu’en juillet de 2021 quand l’enseigne a annoncé sur son blog officiel que ce service de la catégorie fiat-to-crypto était suspendu au grand dam des utilisateurs trouvant un avantage majeur à l’absence de frais bancaires sur les dépôts de fonds.

Et même si les raisons expliquant cette décision n’ont pas été divulguées au grand public, les analystes s’accordent à dire que celle-ci pourrait être liée avec des contraintes réglementaires en notant que les indicateurs pointant dans ce sens sont nombreux. À savoir :

  • Les enquêtes des régulateurs financiers aux États-Unis, au Japon et en Allemagne ;
  • L’altercation avec les régulateurs provinciaux du Canada obligeant l’enseigne à demander à ses clients d’Ontario de fermer leurs comptes.

Soit, autant de problèmes qui n’ont pas manqué de mettre un frein au développement international de Binance qui voit cette situation d’une manière plutôt positive selon Changpeng Zhao, son Président directeur général faisant savoir que :

Toutes ces réglementations peuvent, à terme, permettre de développer un écosystème plus sain et plus sécurisé.

Changpeng Zhao

Après tout, son entreprise peut encore se targuer d’être le leader mondial en termes de volume de trading de cryptomonnaies d’autant qu’elle peut encore compter sur ses quelque 85 millions d’utilisateurs répartis à travers le monde.

Des partenariats pour rectifier le tir

Loin de se contenter de fermer des comptes ou de suspendre des services, Binance tente de rectifier le tir en explorant différentes stratégies pour contourner les contraintes réglementaires freinant son expansion à l’international. L’une d’elles consiste à nouer un partenariat avec un acteur qui lui permettra de faire son entrée sur un marché cible sans risquer d’enfreindre les procédures légales.

Sa collaboration récente avec Gulf Energy Development en est une preuve en notant que ce choix lui ouvrira la voie à la Thaïlande. Et aux dernières nouvelles, Binance a également fait part de sa détermination à reconquérir ses clients du Vieux continent en utilisant Paysafe comme portail en indiquant dans un communiqué que :

Paysafe a développé une plateforme pour Binance, tirant parti de sa technologie de portefeuille numérique et de ses capacités de traitement des paiements, qui prendront en charge le service fiat-to-crypto de Binance pour les utilisateurs européens.

Concrètement, ce spécialiste britannique est le collaborateur exclusif de Binance dans le domaine du fiat-to-crypto en profitant de l’occasion pour lui donner accès au réseau de paiement européen Single Euro Payments Area. De quoi permettre à l’enseigne de relancer les virements SEPA qui, dans un premier temps, fera leur come-back en Belgique et en Bulgarie avant une expansion progressive auprès des pays membres de l’UE.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top