Le gendarme du marché financier américain a fait un pas dans la régulation des activités de cryptomonnaies en sanctionnant BlockFi

Logo du BlockFi dans un smartphone tenant par une personne.

Aux États-Unis, BlockFi fait partie des nombreuses plateformes de cryptomonnaies opérant sur le marché financier. C’est aussi l’une des premières enseignes spécialisées dans ce domaine à être sanctionnée par la SEC pour avoir commis quelques irrégularités. Une manière pour ce gendarme du secteur d’afficher ses ambitions de régulariser le système.

Au pays de l’oncle Sam, la Securities and Exchange Commision (SEC) est reconnue comme étant le gendarme du marché financier. Grâce à ce statut, l’institution a ainsi fait part d’une nouvelle qui devrait révolutionner les activités de cryptomonnaies sur le territoire. Celle faisant valoir qu’une décision a été prise contre BlockFi, une plateforme spécialisée dans les cryptos amenée à payer une lourde amende.

Une grande première dans l’histoire de l’activité aux États-Unis selon cet organisme profitant de l’occasion pour prévenir les acteurs concernés que le moment est venue pour le secteur de faire ses premiers dans un univers plus réglementaire.

Une plateforme de cryptomonnaies sanctionnée

Sur le marché financier américain, BlockFi propose à sa clientèle un compte bancaire rémunéré en cryptomonnaie. Proposant un rendement attractif évoluant entre 4,5 et 5%, son offre est même considérée comme l’une des plus attractives du système notamment pour les petits investisseurs.

Le hic, c’est que cela ne l’a pas empêché de faire l’objet d’une poursuite judiciaire auprès de la SEC mettant en avant un manque de transparence dans la mise en garde des épargnants par rapport à leurs placements en précisant dans un communiqué récent que :

L'entreprise est accusée de déclaration fausse et trompeuse pendant plus de deux ans sur son site internet concernant le niveau de risque de son activité de prêt et de son portefeuille.

Concrètement, le gendarme estime que des irrégularités ont été commises par rapport aux exigences de déclaration et de conformité comme l’exigent les lois fédérales « Investment Company Act de 1940 et Securities Act de 1933 ». Résultat, BlockFi a été sanctionnée d’une amende de 100 millions de dollars dont :

  • 50 millions de dollars à la SEC ;
  • 50 millions de dollars à 32 États américains.

Un pas en avant dans la régularisation du système

Avec une amende de 100 millions de dollars, autant dire que BlockFi a écopé de la peine maximale. Et puisqu’il s’agit d’une plateforme de cryptomonnaies, les analystes s’accordent à dire que c’est une grande première pour ce secteur d’activité.

Non pas sans raison selon la SEC qui veut profiter de l’occasion pour inciter les acteurs des cryptos à entrer dans un univers plus réglementaire en précisant que :

Le respect de nos exigences est essentiel pour fournir aux investisseurs les informations et la transparence dont ils ont besoin pour prendre des décisions d'investissement bien informées dans l'espace des actifs cryptographiques.

Et d’ajouter :

Les plateformes de prêt de crypto offrant des titres comme les BIA de BlockFi devraient prendre note immédiatement de la résolution d'aujourd'hui et se mettre en conformité avec les lois fédérales sur les valeurs mobilières.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top