Une start-up française crée une tirelire numérique

Tirelire en ligne

Le cochon tirelire semble avoir fait son temps. Place aux applications mobiles pour se constituer une petite cagnotte. Une start-up française a ainsi développé une app permettant de mettre de côté quelques centimes à chaque transaction. Les détails dans cet article.

Un achat égal quelques centimes d’euros d’économies

Cette application innovante, ses développeurs, Fabien Keller et Clément Flinois, l’ont baptisé Birdycent, du nom même de la start-up qu’ils ont fondé. Le principe : à chaque achat que vous réalisez par carte bancaire, le montant sera arrondi à l'euro supérieur, ainsi il vous sera possible de récupérer la « monnaie », et donc, de constituer une petite cagnotte. Les centimes récupérés sont alors stockés sur un compte ouvert chez Crédit mutuel Arkéa.

L'idée de développer une telle application découle d’un constat assez banal. En effet, une amie d’un des cofondateurs, Fabien Keller, s’est plainte du fait qu’elle du mal à économiser de l’argent, alors que d’un côté, les vide-poches débordent souvent de monnaies qui ne sont jamais utilisées. Face à tout ce « gâchis », il lui est venu l’idée de créer Birdycent, comptant aujourd'hui pas moins de 2500 utilisateurs. En moyenne et par an, chaque « épargnant » arrive à se constituer un bas de laine de 200 €. Et ici, la règle c’est « plus on paie, plus on économise ».

Une appli simple d’utilisation

Avec Birdycent, vous disposerez d’une tirelire électronique clé en main. Il vous suffit de télécharger l’application et de lier vos comptes à votre profil. À chaque paiement effectué, cette appli va vous demander si vous autorisez le prélèvement des centimes. Ce processus sera cependant entièrement automatisé d’ici quelque temps. Il sera également possible de suivre au jour le jour l’évolution de la cagnotte. Vous pouvez aussi définir un plafond ou une échéance.

Question sécurité, cette solution repose sur l’application d'agrégation de comptes bancaires Linxo, utilisée par plus de 900 000 personnes et regroupant 140 établissements bancaires. Aucune information ou donnée personnelle ne sera gérée ni stockée par Birdycent.

Et au sujet de la rémunération, Birdycent se voit remettre une commission pour chaque transaction effectuée auprès des partenaires affiliés. L’utilisateur peut demander un reversement de son capital, bien que cette cagnotte s’apparente à une épargne de consommation, qui, elle, repose généralement sur une logique d'achat.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top