L’assurance des moyens de paiement : est-elle vraiment utile ?

Nombreuses sont les banques qui vous proposent de vous prémunir des risques de perte ou de vol de vos moyens de paiement en vous faisant souscrire à une assurance.

Cette assurance dite « des moyens de paiement » couvre le plus souvent vos moyens de paiement tels que la carte bancaire et vos chèques. Mais elle peut être élargie à vos opérations de paiement en ligne, à la perte de vos clés, etc.

Les tarifs peuvent alors aller du simple au double en fonction de la banque qui propose cette assurance et selon l’amplitude des services compris dans l’assurance souscrite. En France, cette assurance varie de 0 € à 35,60 € par an sur le marché bancaire.

A titre d’exemple au sein des banques en ligne, Boursorama propose en entrée de gamme une assurance des moyens de paiement gratuite mais qui ne couvre que les opérations frauduleuses liées aux moyens de paiement. Pour augmenter la couverture de l’assurance liée aux moyens de paiements (Protection de tous les moyens de paiement y compris ceux d’autres établissements financiers, protection agression, protection des effets personnels, protection Mobile, protection e-reputation), il vous faudra débourser 30 euros par an.

Pour pratiquement les mêmes services, Fortuneo facturera l’assurance des moyens de paiement à 18 euros par an.

Le tableau suivant propose les tarifs de l’assurance de moyens de paiement d’entrée de gamme proposée par les banques :

L’assurance moyen de paiement peut donc s’avérer être un poste important dans vos frais bancaires selon votre consommation bancaire.
Il convient alors de réfléchir à la nécessité de sa souscription comparée aux risques réels liés à la possession de ses moyens de paiement.

Boursorama : 0,00 €
Fortuneo : 18,00 €
Caisse d'Epargne : 18,30 €
La Banque Postale : 23,00 €
Crédit Agricole : 24,00 €
Banque Populaire : 25,84 €
Bred : 26,00 €
CIC : 26,00 €
Crédit Mutuel : 26,25 €
BNP Paribas : 26,50 €
LCL : 26,50 €
Société Générale : 30,00 €

Que couvre votre assurance des moyens de paiement ?

Incidents avec vos moyens de paiement :

Quelque soit votre moyen de paiement, l’assurance des moyens de paiement couvre les conséquences de la perte ou le vol de ceux-ci.

Perte /vol Carte/Chèque

Avec votre assurance, la banque procèdera à l’opposition et à la reproduction de la carte perdue gratuitement. Elle rééditera un code sans frais. Ce qui peut représenter une économie de 20 euros en moyenne en cas de non souscription à l’assurance.

Dans le cas de la perte/vol de votre carte dans un distributeur automatique, la banque vous remboursera à partir de 150 euros. Quelques banques remboursent cette franchise.

En cas de perte / vol de chèque il suffit parfois de faire opposition et de demander à la banque de vérifier les chèques qui seront déposés sur votre banque. Procédure qui est accélérée par miracle par la banque si vous avez souscrit à une assurance.

Perte / Vol de vos espèces

La banque peut vous rembourser le vol de vos espèces retirées dans les 48h précédents la déclaration de la perte/vol de vos espèces.

Là encore, certaines banques ne vous rembourseront vos espèces que si le vol s’est déroulé devant un distributeur automatique. Ce qui représente un pourcentage très faible des cas de vol.

Piratage en ligne

Si vous possédez toujours votre carte et que malgré tout des opérations bancaires se font en ligne sans votre consentement, il s’agit d’une fraude en ligne. La banque a pour obligation de vous rembourser en totalité (sans limite ni franchise) à moins de prouver une faute lourde de votre part.

Incidents avec vos papiers et clés

Selon le contrat d’assurance des moyens de paiement, vous pouvez vous faire rembourser en partie ou la totalité les frais de remplacement de vos papiers ou de vos clés. Mais attention le remboursement ne peut s’effectuer que si vos moyens de paiement (carte ou chèque) ont également été volés ou perdus.

Assurance mobile

Là encore votre assurance des moyens de paiement peut rembourser les communications réalisées dans les 48 heures suivant le vol de votre appareil. Et toujours selon les banques, l’assurance comprendra également le remboursement de l’appareil téléphonique selon des conditions prédéfinies par votre banque.

Assurance juridique

Votre assurance peut comprendre une assistance juridique en cas de litige dans le cadre de l’achat effectué avec des moyens de paiement de votre banque. L’assistance consistera alors à la mise à disposition des conseils d’un avocat ou d’un expert.

Mesurer le risque lié à vos moyens de paiement

Pour savoir s’il est utile de souscrire à une assurance des moyens de paiement, il est important de déterminer la propension à être confronté à ces incidents et le coût engendré par ceux-ci.
En fonction de celle-ci vous serez en mesure de déterminer s’il convient ou non de souscrire à une assurance des moyens de paiements.

Quel est le risque de perdre ses moyens de paiement ?

Il faut déterminer quels sont les risques de perdre un moyen de paiement (carte ou chèque), de se faire agresser devant un distributeur ou de perdre ses papiers et ses clés de maison ou de voiture.

Sachant que cette assurance, à la différence de l’assurance habitation ou automobile, n’est pas obligatoire, il est opportun de connaître les risques qu’un incident puisse vous arriver.

Interrogez-vous sur le nombre de fois où vous avez perdu vos moyens de paiements, vos papiers et vos clés ? Demandez-vous le nombre de fois où vous vous êtes fait voler vos espèces devant un distributeur ou pirater votre carte bancaire ?

Quelle chance d’être remboursé intégralement ?

Il convient de faire très attention aux garanties incluses dans votre banque.

Si la gratuité de la refabrication de la carte ou de la réédition du code secret est acquise, cela peut ne pas être le cas pour d’autres garanties.

En effet les banques proposent souvent un remboursement limité et très souvent sous conditions.

Attention au plafond de remboursement

Les banques ne vous rembourseront qu’avec un plafond qui varie selon le type de paiement perdu ou volé.

Exemple à la Caisse d’Epargne :

En cas d’utilisation frauduleuse de la carte : Remboursement dans la limite de 1 350 euros par sinistre et 1 600€ par année d’assurance.

En cas d’utilisation frauduleuse d’un chèque : Plafond de remboursement de 3 100 euros par sinistre et par année d’assurance.

Ces plafonds se retrouvent également dans le cas de la perte de clé (plafond de 300 euros environ) ou pour la perte de papiers d’identité (plafonds entre 155 euros et 300 euros selon les banques).

Attention aux conditions de prise en charge

Souvent les banques conditionnent les garanties à la perte réelle d’un moyen de paiement.

Pour exemple, le remboursement partiel ou total de vos communiquées réalisés frauduleusement après la perte de votre téléphone portable ne sera exigible que si un moyen de paiement est également perdu ou volé en même temps.

Suis-je déjà assuré ailleurs pour un même service ?

Il convient de s’interroger les doublons existants entre deux assurances pour un même service.

C’est le cas par exemple de la perte de la clé de domicile qui peut être couverte par assurance multirisques habitation.

Certaines cartes bancaires telles que les cartes Premier / Gold MasterCard ou de très haut de gamme ne nécessite pas la souscription d’une assurance des moyens de paiement surtout pour la refabrication de la carte, l’opposition et la réédition du code secret. L’assurance incluse dans la carte permet de soustraire à cette nécessité.

Interrogez-vous ?

Au final, il convient de s’interroger sur la fréquence de ses divers incidents dans sa vie pour décider ou non de l’utilité de l’assurance des moyens de paiement.

Prenons l’hypothèse que vous payez votre assurance des moyens de paiement entre 18 et 36 euros selon les banques pendant 10 ans. Vous paierez près de 180 euros à 360 euros.

Combien vous couterait de refaire vos papiers, votre carte d’identité ainsi que vos clés d’habitation et automobile ?

Prenons comme référence ces tarifs :

  • Renouvellement carte bancaire 10€
  • Réédition carte 10€
  • Opposition carte bancaire : gratuit
  • Opposition chèque 10 à 19 €
  • Timbre fiscal pour renouvellement de la carte d’identité : 10 €
  • Refaire ses clés de domicile : 5 à 150 €
  • Permis de conduire : 25 €
  • Carte grise : selon sa voiture vous paierez au minimum 50 € pour un duplicata
  • Clé de voiture : 50 à 300 euros selon les modèles.

Sans assurance de moyen de paiement vous paieriez tous ces éléments entre 180 et 574 euros minimum selon la banque et le type de clés dont vous disposez.

Mais la probabilité pour que vous perdiez à la fois vos moyens de paiement, ainsi que vos papiers d’identité et vos clés est relativement faible. De plus certains services peuvent s’avérer gratuit ou remboursable par vos autres assurances. De fait, votre facture de renouvellement peut ainsi fortement baisser.

Pas si nécessaire sauf si ...

L’assurance des moyens de paiement peut s’avérer peu nécessaire si vous êtes une personne vigilante. Mais elle peut s’avérer très utile si vous êtes très malchanceux et si toutes les conditions sont réunies pour que vous bénéficiez d’un remboursement aussi bien des frais engendrés par l’incident sans oublier ceux générés par la souscription de l’assurance des moyens de paiement compris).

Au final, il s’agit d’un pari à prendre sur votre avenir.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top