Tendances bancaires 2023 : la multibancarisation peine à s’imposer et les banques en ligne cartonnent

Femme tenant un smartphone et une carte de crédit dans un café urbain. L'accent est mis sur la carte.

Selon une enquête IFOP initiée par la Fédération bancaire française, et publiée en décembre 2022, 63 % des usagers bancaires français passent par un seul établissement bancaire, tandis que 29 % ont recours à deux banques, 7 % à trois banques et 1 % à quatre banques ou plus. Toutefois, la multibancarisation est loin de s’imposer et résulte souvent d’un comportement opportuniste pour bénéficier de primes de bienvenue chez les banques en ligne.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
90 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Hello bank!
Voir l'offre
Voir l'offre

Une clientèle plus « fidèle »

Les banques en ligne ont actuellement un NPS (Net Promoter Score) plus élevé que leurs concurrentes traditionnelles. La hausse des taux et l’augmentation du nombre de rejets des demandes de prêt poussent en effet les emprunteurs à accepter la domiciliation de leurs revenus, même si celle-ci n’est pas obligatoire.

Les clients ont de ce fait à 89 % une bonne image de leur agence bancaire, à 88 % une meilleure perception de leur banque et à 86 % des avis positifs en ce qui concerne l’accompagnement qui leur est proposé, d’après ce sondage IFOP.
Je compare les offres bancaires

Une faible mobilité des usagers des banques

La mobilité bancaire est faible avec un taux d’attrition de 4,1 % en 2022 », d’après un autre rapport annuel publié par le cabinet Bain & Company.

ImportantLes clients les plus mobiles sont les 25-34 ans et les plus aisés, mais seulement 9 % de la clientèle recommandent leur banque à leurs proches.

Les frais bancaires restent le plus puissant facteur de détraction, cependant le rôle du conseiller constitue le principal argument pour promouvoir la banque « physique ».

La banque, désormais à portée de clics

Les applications mobiles sont devenues incontournables pour les usagers.

Selon l’IFOP, 74 % des clients ont téléchargé l’application de leur banque (+18 points depuis 2018) et 62 % se rendent sur la page web de leur établissement au moins une fois par semaine.

En parallèle, les applications permettent aux usagers de directement gérer leur compte, consulter leur solde, contrôler leur budget et traiter leurs transactions, mettant ainsi en avant leur côté pratique.

ImportantCependant, l’étude IFOP montre que 8 clients sur 10 veulent des services à la fois en ligne et en agence, plutôt qu’une banque entièrement dématérialisée ou qui ne fonctionne qu’avec des guichets physiques.

A retenir
  • En résumé, les usagers bancaires recherchent des banques proposant des services à la fois en ligne et en agence bancaire.
  • La multibancarisation reste minoritaire, mais elle est souvent motivée par l’attrait des primes de bienvenue.
  • La digitalisation des services et des produits bancaires est également incontournable, néanmoins les services en agence restent aussi importants pour les usagers.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.