Ces deux établissements qui vous rémunèrent pour l'argent laissé sur votre compte courant

Une femme utilise une carte de crédit pour effectuer des achats en ligne sur son ordinateur portable. concept de dépenses par carte de crédit

À ce jour, rémunérer les clients pour les sommes déposées sur leurs comptes courants est une pratique plutôt rare en France. Avec la hausse des taux, la tendance pourrait-elle changer ?

C’est un fait. Laisser dormir de l’argent sur son compte courant est une mauvaise habitude. Et elle risque bien de vous coûter encore plus cher en 2023. En effet, les établissements financiers (banque en ligne et courtier) rémunèrent rarement les dépôts des comptes courants. Néanmoins, la pratique pourrait bien se développer. Profitant de la hausse des taux, deux acteurs récompensent désormais leurs clients. Il s’agit de Trade Republic, société d'investissement boursier originaire d'Allemagne, et de bunq.

Je compare les offres bancaires

1,31% brut chez bunq

La néobanque bunq créée en 2012 à Amsterdam proposait déjà de rémunérer l’argent versé sur le compte courant. Toutefois, les taux directeurs de la Banque centrale européenne remontant progressivement, la rémunération proposée est de plus en plus intéressante. Début décembre, elle est en effet déjà passé de 0,27% à 1,05% chez bunq. Depuis le 3 janvier, elle atteint désormais 1,31% brut, avec effet immédiat.

Cette rémunération s'applique jusqu'à 100 000 euros de dépôts. Elle est proposée sur l'ensemble des formules de comptes courants payantes de bunq, à savoir : Easy Money, Easy Bank, Easy Green, ainsi que le compte Easy Savings, accessible gratuitement et permettant d'effectuer jusqu'à deux retraits instantanés par mois.

2% brut chez Trade Republic

Pour espérer un meilleur rendement, mieux vaut se tourner vers Trade Republic. Depuis le 1er janvier 2023, la fintech propose de rémunérer à hauteur de 2% brut tous les dépôts en cash effectués sur les comptes espèces de leurs clients. À noter cependant que ce taux n’est plus appliqué au-delà de 50 000 euros déposés.

Par ailleurs, à l’inverse des comptes bunq, ce compte ne permet pas d’effectuer des paiements au quotidien puisqu’aucune carte bancaire n’est fournie. Il sert simplement de support pour investir sur les différents types d'actifs proposés par la plateforme : actions, ETF, cryptoactifs, etc.

Comme l’explique le site d’information MoneyVox, “les comptes Bunq et Trade Republic ont un autre point commun : le mode de calcul des intérêts.” En pratique en France, les intérêts sont calculés par quinzaine et versés en une fois à la fin de l’année. Ici, les deux acteurs calculent les gains en temps réel au quotidien et versent les intérêts sur le compte mensuellement. Un avantage indéniable pour les épargnants, puisque cela réduit le risque de pertes lors des mouvements sur le compte.

Archives