La Banque Postale souhaite jeter l'éponge avec Ma French Bank

La Banque Postale souhaite jeter l'éponge avec Ma French Bank

Le 20 décembre, La Banque Postale a annoncé qu'elle envisageait de fermer sa banque mobile Ma French Bank. Ce projet, lancé en 2019, avait pour objectif d'atteindre un million de clients d'ici 2025. Mais, avec seulement 675 000 clients au 30 juin, la banque mobile du groupe La Poste n'a pas atteint ses objectifs.

C’est la surprise de fin d’année. Dans un communiqué du 20 décembre, La Banque Postale a annoncé étudier « un projet de cessation des activités de Ma French Bank ». Le groupe évoque, sans langue de bois, les raisons de cette décision. « Ma French Bank n'a pas atteint la rentabilité et n'a pas encore trouvé son modèle économique ». La messe est dite, moins de cinq ans après la création de la banque mobile.

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
160 € Offerts
Monabanq
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre
Je compare les offres bancaires

La Banque Postale préfère investir “sur l'accélération de sa digitalisation”

Pour rappel, Ma French Bank a été lancée le 22 juillet 2019, avec pour objectif de conquérir un million de clients d’ici 2025. Et lorsque sa maison mère a fait les comptes en juin dernier,la banque mobile avait fait un peu plus de la moitié du chemin, avec 675 000 clients revendiqués. Un résultat “certes encore lointain mais pas totalement hors de portée”, selon le site d’information MoneyVox. Mais La Banque Postale s’est justifiée : « dans un marché extrêmement concurrentiel, en pleine consolidation, qui requiert une taille critique suffisante pour espérer devenir rentable, des investissements massifs seraient nécessaires pour le développement de Ma French Bank, notamment en élargissant sa gamme de produits et d'offres d'équipement ».

Or, le groupe a actuellement d’autres priorités, telles qu’investir “sur l'accélération de sa digitalisation”, explique-t-elle.

La fin de Ma French Bank ne devrait pas avoir lieu avant au moins 1 an

A ce jour, la cessation des activités de la filiale de La Banque Postale n’est pas encore actée. Et dans le cas où elle aurait lieu, elle n'interviendrait pas du jour au lendemain. « Elle se ferait suivant un processus progressif, qui s'inscrirait dans la durée et prendrait entre 12 et 18 mois », indique le communiqué. Autrement dit, il faut au moins compter jusqu’à la fin 2024 avant de voir la banque mobile potentiellement disparaître. Mais qu’adviendrait-il alors de ses salariés ? Ils « se verraient proposer de poursuivre leur carrière au sein du groupe (ndlr La Poste) », selon le communiqué.

Je compare les offres bancaires

La banque mobile tente de rassurer ses clients

Quid des clients de la banque mobile ? La Banque Postale s'engage à leur proposer « la possibilité d'ouvrir un compte en son sein ». Il n’est cependant pas certain que cette solution satisfasse les clients de la banque mobile, qui n’ont peut-être pas envie de rejoindre une banque classique.

Quoi qu’il en soit, La Banque Postale et Ma French Bank tiennent à rassurer leurs clients. « Ce projet de cessation des activités de Ma French Bank ne présente aucun risque pour les avoirs et les dépôts des clients, qui resteraient accessibles tout au long de la procédure », rappelle le groupe et sa filiale dans le communiqué.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.