Le mystère de la réussite des start-ups pour lever des millions d’euros

Start-Up

Pour une start-up, la première levée de fonds est d’une importance cruciale. Il est alors préférable de prendre exemple sur la réussite de ses ainés.

Aux yeux de certaines personnes, faire une levée de fonds semble une opération facile et à la portée de tous. Même certaines histoires peuvent laisser à croire qu’il n’y a rien de bien compliqué à organiser un évènement de ce genre.

Et pourtant, la vérité est tout autre, car en dehors de l’excitation et de la palpitation que ce moment peut provoquer, l’élaboration d’une levée de fonds génère stress et angoisse par rapport au chronogramme de préparation.

Les démarches à suivre pour réussir sa levée de fonds

L’organisation d’une levée de fonds réussie est basée sur quelques étapes à franchir. En premier lieu, il s’agit de faire une estimation du montant à lever.

Pour cela, le cofondateur des services juridiques en ligne pour les PME – Capitain Contrat, Maxime Wagner, met l’accent sur deux éléments clés qui impactent sur la prise de décision : modèle d’entreprise et croissance escomptée, et risque de dilution du capital. Mais la réussite d’une levée de fonds repose aussi sur le choix des cibles et de ses collaborateurs, qui ont un rôle essentiel à jouer.

Comment fabriquer un environnement favorable à sa réussite ?

Les investisseurs ont une place très importante dans ce genre d’activité. Pour en assurer la réussite, mieux vaut tripler le nombre d’investisseurs à contacter par rapport à celui dont on aura réellement besoin. Pour les start-ups qui se localisent en province, il est préférable de se tourner vers les fonds régionaux, car les responsables de ce genre d’entité sont généralement très ouverts.

En outre, il est important de ne pas laisser les négociations trop s’éterniser. Un bon négociant doit savoir imposer avec assurance le moment où l’on doit conclure. Parfois, il peut être préférable d’abandonner certains investisseurs qui ont tendance à trop laisser trainer les choses.

Plusieurs négociations de front doivent être menées simultanément, car on n’est jamais à l’abri d’un avortement inopiné de ce genre d’entente. Et enfin, il faut porter une attention particulière aux conditions financières imposées par les investisseurs, sans pour autant attendre « la négociation du pacte d’actionnaires ».

Dorénavant, la levée de fonds aura permis de récolter une grosse somme d’argent. Dans un délai d’une à trois semaines suivant l’évènement, le montant total devra être déposé sur un compte bancaire qui sera bloqué.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top