Les aides et subventions à la création d’entreprise

Plan de création d'entreprise

Découvrez les pistes pour le financement du démarrage de l’activité de votre entreprise !

De nombreuses entreprises en cours de création éprouvent des difficultés à trouver des fonds pour financer leur démarrage. Pourtant, les solutions ne manquent pas comme le souligne l’entrepreneur Ronald Magaut, directeur général de la startup Studios VOA et membre du Réseau Entreprendre.

Ce dernier affirme en effet qu’en France, il est relativement aisé de trouver des aides financières dans les trois premières années d’une startup. Précieuses, celles-ci contribuent énormément au lancement du projet de création d’entreprise.

Parmi ces solutions, le directeur général mentionne les aides octroyées par le Pôle Emploi, les prêts bancaires, les prêts d’honneur, les aides territoriales ainsi que les aides nationales. Avant de solliciter ces aides et subventions, Ronald Magaut recommande aux créateurs d’entreprise de doubler le temps qu’ils estiment nécessaires au démarrage de leur activité et d’établir leur plan de financement.

Pôle Emploi, premier recours

Ronald Magaut confie qu’avec son associée Céline Guerbert, ils savaient dès le début qui serait leur premier interlocuteur pour le financement du démarrage de leur startup : Pôle Emploi. Le directeur général explique que les fondateurs d’une entreprise qui ont été salariés peuvent consacrer leurs allocations chômage au financement du début d’activité de celle-ci.

Les établissements bancaires, incontournables

Le second interlocuteur est le banquier qui dispose de toute une palette de produits bancaires, levier au développement de l’entreprise. D’autant plus qu’un compte bancaire est nécessaire pour pouvoir encaisser les revenus générés.

Ronald Magaut souligne qu’il faut abandonner les idées reçues selon lesquelles le banquier accorde difficilement un prêt pour le financement d’une entreprise. Selon lui, ce dernier acceptera rarement de prendre des risques en finançant l’idée ou le besoin en fonds de roulement de celle-ci. Par contre, il sera d’accord pour financer l’acquisition de machines et d’équipements par exemple.

Aides et subventions complémentaires

Ronald Magaut estime que les prêts d’honneur constituent une aide précieuse à la création d’entreprise. Il s’agit de prêts à taux zéro dont le principal avantage réside dans le fait qu’ils soient octroyés sans garantie personnelle et souvent avec un différé d’amortissement. En Hexagone, les créateurs peuvent souscrire de tels prêts auprès de deux structures majeures à savoir le Réseau Entreprendre ainsi que France Initiative. À noter que ces prêts accompagnent toujours un concours bancaire classique.

Outre cela, l’entreprise peut envisager de solliciter des aides territoriales. Localisée à Montreuil, Studios VOA a décroché une subvention du Fonds de Revitalisation pour chaque nouveau recrutement en CDI. Elle a par ailleurs bénéficié d’une aide du PM’up, un programme régional mis en place pour assister les entreprises en phase de croissance dans le développement de leurs projets.

Enfin, le directeur général mentionne les aides nationales, généralement octroyées par BPI France. Selon lui, cet organisme a une solution pour toute entreprise, quelle que soit sa situation. Celles qui sont en cours de création peuvent solliciter un PCE (Prêt à la Création d’Entreprise), celles spécialisées dans l’export peuvent demander un Prêt Export… Ronald Magaut confie qu’ils ont bénéficié de ce dernier prêt pour le lancement de leur filiale américaine.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top