Août 2017

  • Toneo First en concurrence frontale avec le Compte-Nickel

    la carte Toneo First

    La néobanque de BD Multimedia lance son service de paiement. Baptisé Toneo First, il s’agit d’une carte bancaire prépayée. N’étant rattachée à aucun compte bancaire et disponible, entre autres, auprès des bureaux de tabac, la carte de paiement se présente comme une alternative au Compte-Nickel. Le prix du pack Toneo First est de 15 euros.

  • La filiale en ligne du Crédit Mutuel Arkéa se positionne comme la plus concurrentielle

    logo de Fortuneo

    Fortuneo affirme faire partie des meilleures banques en ligne. Elle se déclare également la moins onéreuse de l’Hexagone. Lors d’un entretien, son patron Grégory Guermonprez a expliqué que l’établissement se démarque effectivement par ses tarifs concurrentiels. Il a ajouté que le contrat d’assurance-vie qu’il propose existe depuis seize ans. Celui-ci reste à la pointe de l’innovation.

  • Pour la rentrée, mettez de l’ordre dans vos finances !

    Tableau de rentrée

    La rentrée scolaire est souvent synonyme de grandes dépenses…et de possibles déconvenues sur le compte en banque ! Nos conseils pour éviter les problèmes. Le retour des vacances marque souvent la fin de (la courte) insouciance financière pour beaucoup de Français, qui ont parfois – quand ils ne consultent pas leurs comptes en ligne – de mauvaises surprises dans leurs boites aux lettres en rentrant.

  • L’Union Européenne envisage de légaliser le gel des comptes bancaires

    Drapeau union européenne

    Selon l’agence de presse Reuters, l’Union Européenne(UE) est en train d’étudier une norme. Celle-ci a été discutée au mois de juillet dernier. Il sera bientôt impossible de déposer et de retirer de l’argent dans des banques en difficulté, pendant près d’un mois. Aujourd’hui, cette limite n’est pourtant que de deux jours.

  • Bizum conquit le marché espagnol

    Capture du site Bizum

    Dans le but de faciliter les modiques opérations de transfert d’argent entre particuliers, les institutions financières espagnoles se sont réunies pour concevoir une plateforme à intégrer dans les applications mobiles de chaque banque. Depuis son lancement l’année dernière, Bizum rencontre un succès considérable.

  • L’Ansa et la F2IC envisagent la possibilité d’un PEA Jeunes

    capture du site F2ic

    Dès leur plus jeune âge, certaines personnes disposent d’une habilité à monter leurs propres affaires. Cette situation les encourage à revendiquer leur autonomie financière. Cette décision exige cependant une autorisation parentale accompagnée d’un acte notarial. Afin d’alléger cette disposition, l'Association nationale des sociétés par actions et la Fédération des investisseurs individuels et des clubs d'investissement proposent le PEA Jeunes.

  • Kakao Bank, un avant-goût de réussite pour la banque mobile d’Orange

    logo Kakao Bank

    Si la société éponyme Orange a su conquérir les consommateurs dans le domaine de la télécommunication et de l’internet, le lancement de sa très attendue banque mobile et 100% digitale a été différé à plusieurs reprises. La raison est que le groupe veut encore perfectionner ses services. En attendant, elle déploie ses succès en Corée du Sud avec Kakao Bank.

  • Linxo, une application de gestion bancaire

    Capture du site Linxo

    Linxo est une application financière permettant de gérer en toute simplicité un compte bancaire depuis un téléphone mobile. Des consommateurs s’en servent pour anticiper des projets et pour contrôler leur budget. En effet, elle offre un grand nombre d’avantages à ses utilisateurs. Elle leur donne la possibilité de maîtriser leurs finances, leurs économies, etc.

  • Les effets de la loi Macron sur le taux d’attrition bancaire après six mois d’application

    Utilisation des DAB

    Le 6 février dernier a été adoptée la loi Macron qui instaure un nouveau mode d’emploi en matière de changement de banque. Concrètement, celle-ci facilite le changement de domiciliation bancaire en réduisant les formalités et en instaurant un service d’aide à la mobilité. Le principal objectif de ladite loi est de booster le taux de mobilité bancaire en France. Or, si l’on se réfère aux données des divers établissements bancaires, il s’avère que la situation n’a pas tellement changé.

  • Une banque angolaise déploie le premier service exclusivement mandarin en Afrique

    Banquiers africains

    Banco Sol, une banque privée angolaise, lance récemment un service intégralement dédié aux clients qui ne parlent que le mandarin. Étant donné que les investisseurs chinois se font plus nombreux en Angola, cette nouvelle offre de l’établissement bancaire s’avère tout à fait pertinente. D’autres banques locales devraient emboîter le pas de Banco Sol en déployant des solutions destinées à la communauté chinoise dans le pays.

  • La banque de détail pâtit de la pression des taux d’intérêt qui sont au plus bas

    Banquière et professionnel

    Au second trimestre 2017, l’activité économique s’est accélérée en France. La croissance du PIB dans le pays s’est répercutée sur l’activité des établissements bancaires. Limité par la faiblesse des taux d’intérêt, l’impact peine toutefois à se traduire dans les comptes de résultats des banques. Que ce soit chez BPCE, LCL, Société Générale ou BNP Paribas, les performances ont été amoindries par la pression des taux. Tour d’horizon !

  • Le virement et le prélèvement restent dans le collimateur des fraudeurs

    Un fraudeur devant un ordinateur

    L’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement a dressé récemment un bilan alarmant sur la fraude en France. Selon l’organisme, la fraude représente une somme annuelle de 800 millions d’euros. Il indique également que les fraudeurs se servent régulièrement des cartes bancaires. Néanmoins, les virements et prélèvements figurent également parmi les cibles de ces individus malveillants.

  • Revolut réalise une levée de fonds de 66 millions de dollars

    logo de Revolut

    Pour financer ses nouveaux objectifs, Revolut mène une levée de fonds dont le montant s’élève à 66 millions de dollars. L’opération fait suite à celle menée en 2016 qui totalise 10 millions de dollars. Ajoutées à la caisse actuelle de la startup, ces deux sommes constituent un budget de 83 millions de dollars.

  • La déclaration de soupçons de fraude en 2016

    Une femme ayant un problème avec son compte bancaire

    Dans son rapport d’activité 2016, Tracfin relate une évolution de 43% du nombre de déclarations d’actes frauduleux qu’il a reçues. L’étude indique que le secteur bancaire conforte sa position de principale source de signalements. Celle-ci indique par ailleurs que l’activité déclarative est la plus forte chez les banques traditionnelles. Il semble toutefois que la pertinence des signalements s’est dégradée. Gros plans !

  • La gestion de fortune est bénéfique à UBS et Credit Suisse

    Logo Credit Suisse

    En décidant de se focaliser sur la gestion des clients fortunés, UBS et Credit Suisse ont réalisé de meilleures performances au cours du deuxième trimestre 2017. Les deux plus grandes banques du pays ont en effet dégagé un bénéfice en hausse (+14% pour UBS et +78% pour Credit Suisse). Tour d’horizon !

  • 40% des foyers français gèrent bien leur budget

    Gestion de budget par un couple

    Une mauvaise gestion du budget mensuel ou des charges trop importantes peuvent conduire à un découvert sur son compte bancaire. Toutefois, les établissements financiers le permettent mais la plupart le facturent avec des frais supplémentaires. Parallèlement, les Français en sont des adeptes et tous les ménages sont concernées, peu importe le montant de leurs revenus.

  • BNP Paribas s’investit grandement dans sa transformation digitale

    logo BNP Paribas

    En début d’année, BNP Paribas dévoile son plan stratégique à l’horizon 2020. Celui-ci intègre un volet important concernant la transformation numérique de l’établissement. Le groupe bancaire s’est engagé dans de lourdes restructurations pour digitaliser ses métiers. Celles-ci se traduisent essentiellement par une amélioration du système d’information de l’enseigne. Tour d’horizon !

  • L’intelligence artificielle : quelle valeur ajoutée pour les banques ?

    Concept de l'intelligence artificielle

    L’IA ouvre de nombreuses opportunités aux établissements bancaires. Grâce à l’automatisation des processus métier, elle leur permet par exemple de devenir plus réactifs et plus productifs. Mais aussi, l’intelligence artificielle peut assurer une veille en permanente des réseaux et du web et, avec les données collectées, les banques pourront développer une vision à 360° de leurs clients.

  • Une douzaine de banques belges ne prélèvent aucuns frais

    Une femme utilisant un DAB

    En Belgique, un compte à vue peut générer jusqu’à environ 30 euros de frais bancaires, selon les services encourus. La gratuité des frais est un levier d’attractivité pour un établissement financier si bien qu’actuellement plusieurs entreprises traditionnelles la proposent, en plus des banques en ligne. Néanmoins, celles qui offrent gratuitement des services complets sont comptées sur les doigts de la main.

  • 4,63 millions de livrets A ont été clôturés en 2016

    fermeture compte bancaire

    Les Français sont des économes. La majorité a une préférence pour le Livret A, qui compte actuellement des millions de livrets. Or, il arrive que ces derniers ne fassent plus l’objet d’une transaction pendant un certain temps. On les qualifie alors de comptes dormants. Et une loi a été mise en vigueur à compter de 2016 pour clôturer ces comptes inactifs depuis dix ans.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top