Les effets de la loi Macron sur le taux d’attrition bancaire après six mois d’application

Utilisation des DAB

Le 6 février dernier a été adoptée la loi Macron qui instaure un nouveau mode d’emploi en matière de changement de banque. Concrètement, celle-ci facilite le changement de domiciliation bancaire en réduisant les formalités et en instaurant un service d’aide à la mobilité. Le principal objectif de ladite loi est de booster le taux de mobilité bancaire en France. Or, si l’on se réfère aux données des divers établissements bancaires, il s’avère que la situation n’a pas tellement changé.

Chez Société Générale, le directeur général délégué de l’enseigne indique que

la loi était bienvenue mais, dans la pratique, elle n’a eu que peu d’effets : quelques milliers de comptes ont été déplacés mais il n’y a pas eu de tsunami ni chez nous ni chez nos concurrents.

Durant le deuxième trimestre 2017, Société Générale, avec ses réseaux Boursorama et Crédit Mutuel, ont signé 218 000 nouveaux clients particuliers, soit à peu près le même nombre observé chez l’établissement l’an dernier, sur la même période.

Une évolution peu significative

Du côté des banques en ligne, celles-ci voyaient, au début, la loi Macron comme un important levier de conquête de nouvelles parts de marché. Boursorama, leader de la banque numérique en Hexagone, avait comptabilisé 16 000 mandats entrants au cours de la première quinzaine suivant l’adoption du texte législatif.

À l’image des autres établissements en ligne, la filiale de Société Générale refuse aujourd’hui de communiquer ses données sur les demandes de changement de banque.

L’Agence économique et financière (Agefi) a toutefois réussi à collecter certaines données, celles d’Axa Banque, la seule enseigne numérique qui a accepté de fournir ses données en intégralité. Au cours des cinq premiers mois de l’année, la filiale bancaire de l’assureur a conquis 16 000 nouveaux clients, soit 8% de plus qu’en 2016, sur le même laps de temps. À noter qu’Axa Banque enregistre 1 300 mandats sortants et 4 000 mandats entrants.

Le directeur adjoint de Boursorma résume par conséquent qu’

il n’y pas de disparités par rapport aux parts de marché moyennes : les grands réseaux sont attaqués (…) Mais les chiffres ne semblent pas encore significatifs.

Les mesures d’accompagnement adoptées par les banques numériques

Pensant profiter pleinement de la loi Macron sur la mobilité bancaire, certaines banques en ligne ont pourtant adopté des stratégies de conquête agressives pour séduire les usagers. C’est notamment le cas d’Axa Banque et de Fortuneo qui procède à des réductions spécifiques sur leurs tarifs.

D’autres institutions (entre autres ING Direct et La Banque Postale) se sont, pour leur part, contentées d’améliorer leur communication publicitaire sans réellement réviser leurs offres.

Malgré tout, le Crédit Mutuel Arkéa indique qu’il y a une certaine dédramatisation dans le fait de changer d’établissement bancaire chez les clients. L’enseigne confie avoir enregistré plus

de mandats signés en agence (…) Lorsqu’un nouveau client souscrit un crédit, lorsqu’un couple a un compte joint dans un autre établissement, nous leur proposons la mobilité. Le mécanisme dédramatise le changement de banque.

Crédit Mutuel Arkéa.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top