Avril 2017

  • La banque digitale de Société Générale poursuit sa quête de nouveaux clients

    Logo de Boursorama

    Boursorama Banque se classe parmi les enseignes dont les produits et les services sont les plus abordables du marché, et ce, depuis 11 ans maintenant. Un spécialiste de la comparaison bancaire, qui est d’ailleurs à l’origine d’un des nombreux palmarès, tente d’en percer le secret. Pour ce faire, il interroge le directeur général de la banque digitale.

  • Des changements auront lieu cette année dans les Côtes-d'Armor en matière d'IR

    Paysage des Côtes-d'Armor

    Pour entrer progressivement dans le monde de la digitalisation, l’administration fiscale a pris certaines mesures visant à faciliter la déclaration fiscale et la perception de l’impôt dans les Côtes-d’Armor.

    En effet, les contribuables qui souhaitent déclarer sur papier leurs impôts de l’année 2016 ont jusqu’au17 mai pour le faire. Ceux qui le font en ligne ont jusqu’au 30 mai, mais l’objectif de la direction des finances publiques est de faire en sorte que les déclarations « papier

    ...
  • MasterCard lance une carte bancaire biométrique

    Des cartes de crédit

    Afin d’améliorer l’expérience client de ses usagers mais surtout pour renforcer la sécurité de leurs transactions, MasterCard teste une nouvelle carte bancaire biométrique en Afrique du Sud. Intégrant un capteur d’empreinte digitale, celle-ci s’active en plaçant son doigt sur le récepteur, sans qu’il y ait besoin de saisir son code secret.

  • L’alliance entre les banques et les FinTech, une nécessité

    Une personne devant son ordinateur avec sa carte bancaire

    Rachat, prise de participation au capital, partenariat… Les investissements des banques dans les FinTech se font de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, les établissements bancaires voient dans les startups une opportunité pour élargir leurs marges de manœuvres. En effet, les banques rachètent ces jeunes pousses concurrentes pour épurer le marché, pour acquérir des clients plus rapidement, pour tirer profit de leur technologie disruptive et pour faire évoluer leur modèle économique.

  • Les différences entre les banques en ligne et les néobanques

    Accès à la banque en ligne sur tablette

    Si elles proposent toutes deux une offre bancaire numérique, il existe toutefois quelques éléments de divergence entre une banque en ligne et une néobanque. La principale différence entre ces deux types de banques réside dans l’accessibilité et l’étendue de leur offre. Outre cela, les enseignes bancaires en ligne pratiquent des tarifs moins chers que les néobanques.

  • L’application PayCar simplifie et sécurise la vente de voitures d’occasion

    Capture du site PayCar

    Vendre sa voiture n’est pas sans risque sur la question du paiement, avec la multiplication des chèques sans provision et des escroqueries, notamment les faux billets. Pour se protéger efficacement et gagner du temps lors du processus, l’application PayCar simplifie les transactions financières entre particuliers lors de la vente de véhicules d’occasion.

  • Quelques pistes pour choisir une banque secondaire

    Choix de banque au travers de la loupe sur les titrelires

    Une explosion de l’euro ou une crise du secteur financier pouvant inopinément arriver, il est judicieux de se constituer une épargne de précaution. La question se pose en revanche sur la meilleure solution pour se protéger contre ce type d’évènement. De la banque allemande au Compte-Nickel, ce petit tour d’horizon vous permettra de faire le bon choix.

  • Les supermarchés lancent leurs propres cartes bancaires

    Apercu d'un supermarché

    La délivrance des cartes bancaires n’est plus du seul ressort des banques actuellement. Les grandes enseignes de distribution ont aussi créé leurs propres cartes bancaires pour faciliter les paiements et sans doute dans un but plus stratégique. Ces cartes sont à utiliser avec vigilance et en connaissance de cause car elles comportent une option de paiement à crédit. Il faut savoir jongler entre ses coûts et ses avantages.

  • Les Français ont du mal à se retrouver dans les tarifs bancaires

    Une personne en train de calculer ses tarifs bancaires

    De récentes études sur les frais bancaires révèlent que les Français ne savent pas très bien pourquoi et combien ils payent. Ils ne rejettent pas pour autant le paiement de ces frais. L’usage des nouvelles technologies est par ailleurs identifié comme un moyen efficace pour éviter la facturation de frais inutiles.

  • La France n’est pas la place privilégiée des banques britanniques

    Billets de livre sterling

    Depuis le vote britannique sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, les institutions bancaires ont commencé à chercher refuge dans d’autres pays membres de l’Union Européenne pour y délocaliser leurs activités. Et dans la liste des pays européens idéaux pour la délocalisation, la France n’est pas en première place.

  • Pourquoi le Compte Nickel s’est-il allié à BNP Paribas ?

    Capture du site Compte Nickel

    Le rachat surprenant du Compte Nickel par BNP Paribas a suscité plusieurs questions et réactions. Une situation à laquelle le public ne s’attendait pas, surtout avec la promesse récente de la Fintech sur le fait qu’elle demeurerait à l’écart du système bancaire. Si les réactions sont mitigées, la décision de la startup à s’allier à un grand groupe bancaire trouve tout de même son explication.

  • Le cauchemar fiscal des Américains accidentels

    Monnaies dollars US et mot TAX

    Les Français dits Américains accidentels sont pris dans un piège kafkaïen. Ils sont nés aux États-Unis sans y avoir travaillé ni étudié. Victimes collatérales du Foreign Account Tax Compliance Act de 2010, le fisc américain les considère comme des contribuables. Ils seraient des centaines de milliers à subir cela en Europe.

  • Les inspecteurs sont des acteurs incontournables dans la surveillance des banques

    Jeune femme inspecteur en ligne

    Face à l’ascension des banques en ligne et la diversification des activités bancaires, les inspections générales (IG) tentent de mettre en place une toute nouvelle organisation, mais aussi un mode de recrutement qui tient compte de l’évolution du secteur. L’inspection générale doit refléter la crédibilité et la minutie car c’est un statut à très haute responsabilité face à un environnement bancaire très changeant.

  • Le paiement en ligne n’a pas cessé d’innover

    Paiement via mobile

    Le secteur de la banque virtuelle a déjà fait preuve d’une grande innovation en mettant en place le système de validation de paiement par empreinte bancaire. Mais avec l’avancée de la technologie, le domaine ne cesse d’apporter de nouveaux changements. L’année 2017 annonce déjà d’autres progrès dans le domaine. Et d’ailleurs, les prévisions de croissance de l’année sont très encourageantes.

  • L’utilisation des paiements mobiles personnels prennent de l’ampleur en Europe

    Une femme contente tenant à ses mains, son smartphone et sa CB

    Si une étude de l’IFOP en décembre 2016 montrait que plus de la moitié des Français ne sont pas encore très enthousiastes quant à l’utilisation des paiements mobiles, la situation risque de changer cette année à travers toute l’Europe.

  • Orange Bank, la future banque connectée

    Logo d' Orange Bank

    Orange s’apprête à devenir un opérateur bancaire en lançant Orange Bank. Il espère révolutionner le secteur banquier en mettant en avant les Smartphones. Le lancement de la future banque est prévu mi-mai. Sa spécificité est d’être 100% mobile. La gestion des comptes se fera sur le téléphone via une application dédiée.

  • Spendesk, une solution alternative aux offres bancaires pour les professionnels

    Capture du site de Spendesk

    Depuis six mois, Spendesk propose une solution aux PME européennes pour gérer leurs paiements. La jeune FinTech est bien positionnée pour jouer un rôle majeur dans la manière de consommer dans le monde professionnel actuel. Elle a le bon produit pour prendre une place de leader sur le marché.

  • Les Fintech doivent-ils collaborer avec les banques pour assurer leur avenir ?

    Portable et tablette avec des cartes de crédit

    Aujourd’hui, nombreuses sont les start-up associant technologie et finance qui s’installent sur un marché aux fortes barrières à l’entrée. Ces nouveaux entrants jouent sur l'image écornée du secteur par la crise financière afin d’attirer des clients à la recherche de tarifs moins chers ainsi que d'un service plus simple et réactif.

  • Un compte courant à 5 € sans conditions chez Carrefour Banque

    Logo de Carrefour Banque

    Le compte sans banque pour tous gagne du terrain. Carrefour Banque lance C-zam, un compte bancaire sans découvert accessible à tous sans condition de revenus. Les souscripteurs bénéficient d’une carte pour les paiements et peuvent également effectuer des virements et prélèvements.

  • La disparition du relevé de compte papier de plus en plus visible

    Un couple en train de vérifier leur relevé de compte

    Les établissements bancaires sont tenus d’envoyer gratuitement à leurs clients un relevé de compte, ce document qui récapitule toutes les transactions de l’usager, chaque mois. L’émission du relevé bancaire traditionnel, celui en papier, génère pourtant certaines dépenses chez les banques. Pour échapper à ces coûts, les enseignes orientent leurs clients vers le relevé de compte électronique. Gros plans !

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top