Carte bancaire bloquée

Carte bancaire bloquée

Votre carte bancaire est bloquée et vous ne savez pas comment agir ? Ce guide vous explique comment la débloquer, mais aussi comment éviter de payer des frais bancaires trop importants liés à ce type d’incident. Nous ferons également un point sur les raisons pour lesquelles la banque est susceptible de bloquer votre carte bancaire.

Notre sélection des promos

Pourquoi ma carte bancaire est-elle bloquée ?

Diverses raisons peuvent expliquer le blocage d’une carte bancaire par votre banque :

  • composition d’un code erroné : lorsque vous utilisez votre carte bancaire dans une boutique physique, dans une station ou encore dans un distributeur de billets, vous devez composer un code confidentiel à 4 chiffres. En cas d’erreur à 3 reprises, votre carte est tout simplement bloquée ;
  • dépassement du découvert : votre compte bancaire n’est pas sans limites. Certains ne sont associés à aucun découvert. Dans ce cas précis, votre carte sera bloquée. La banque va simplement refuser tout paiement de votre part. Si vous avez une autorisation de découvert, votre carte sera bloquée lorsque le montant de celui-ci sera atteint ;
  • dépassement du plafond de retrait : lorsque vous ouvrez un compte bancaire associé à une CB, votre banque vous impose un plafond de retrait et de paiement. Ce plafond peut être fixé par semaine ou par mois. Dès lors que vous dépassez ce montant, votre carte est bloquée et plus aucun paiement ne peut être effectué par ce biais.

Comment débloquer une carte bancaire ?

Le déblocage de votre CB engendre des démarches qui seront consécutives à la raison du blocage :

  • erreur de code : il faut dans ce cas contacter votre banque. Si vous retrouvez votre code, vous devrez le lui communiquer afin qu’elle débloque votre carte bancaire. Si vous ne le retrouvez pas, elle commandera une nouvelle CB, avec un nouveau code. Bien sûr, cela génère des frais bancaires, c’est peut-être le moment idéal pour faire un comparatif des banques et changer d’établissement. Si vous avez tapé 3 codes faux dans un distributeur, sachez que votre carte sera tout simplement avalée. Adressez-vous à l’agence dans laquelle vous avez tenté de faire un retrait pour la récupérer, si vous avez retrouvé le code. Sinon, adressez-vous à votre conseiller pour trouver une solution ;
  • découvert dépassé : pour débloquer votre carte, vous devez approvisionner votre compte par tous les moyens. Vous pouvez déposer un chèque, des espèces ou demander un virement. Vous pouvez également négocier avec votre banque un découvert supplémentaire. Toutefois, selon la situation de votre compte bancaire, la banque est tout à fait en droit de refuser de vous autoriser un découvert ou d’en augmenter le montant ;
  • dépassement des plafonds : en cas de besoin ponctuel, n’hésitez pas à demander à votre conseiller de relever le plafond provisoirement. Attention, là encore des frais bancaires peuvent être appliqués. Cela peut s’expliquer par une dépense lourde (achat d’électroménager, réparations dans un garage automobile, etc.). Une fois de plus, c’est votre situation financière qui va déterminer la décision de votre banque. Si celle-ci est fragile, votre conseiller peut refuser, même provisoirement, d’augmenter vos plafonds.

Quels sont les frais bancaires liés au blocage d’une CB ?

Il est préférable de ne pas bloquer votre carte bancaire. En effet, votre banque va vous facturer des frais bancaires qui peuvent être particulièrement élevés. Leur montant va dépendre de deux facteurs :

  • votre banque ;
  • votre convention ;
  • la nature de la démarche.

Bon à savoirChaque banque peut déterminer sa grille de frais, ceux-ci seront donc différents selon l’établissement dans lequel vous avez domicilié vos comptes bancaires. Ensuite, dans une même banque, les frais bancaires seront différents selon votre carte bancaire.

Pour des cartes dites « premium » par exemple, certains frais d’incidents sont moins élevés. Vous payez des frais de gestion plus élevés chaque année. En contrepartie, vous obtenez un service plus complet.

Enfin, le montant des frais est déterminé par l’action demandée. Chaque année, votre banque est dans l’obligation de vous envoyer un tableau avec les frais applicables au cours de l’année à venir. Consultez ce document, vous verrez que les frais sont différents selon le type d’incident. Aussi, pour la commande d’une nouvelle carte après la composition de codes erronés ou pour une demande d’augmentation de plafond de paiement avec votre CB, vous ne paierez pas la même somme.

Comment réduire ces frais bancaires ?

Il existe aujourd’hui une possibilité incontournable pour réduire vos frais bancaires : le comparateur de banques. Chaque établissement bancaire a la liberté de déterminer le montant de ses frais de gestion et d’incident. Il est intéressant, selon votre manière de gérer vos comptes, vos besoins et votre situation financière, de trouver la banque qui répond à vos exigences.

Le comparateur permet de connaître les conditions de chaque banque pour être certain de réduire chaque année vos dépenses. En effet, sans réellement vous en apercevoir, vous payez chaque année de nombreux frais, qu’il s’agisse des frais dédiés à la gestion de vos comptes, des frais liés à votre carte bancaire et de ceux générés par des incidents, si ponctuels soient-ils.

Reprenons l’exemple de la carte bloquée en raison d’un plafond de paiement atteint. Pour débloquer votre compte, si vous ne pouvez l’approvisionner, vous devez demander à un conseiller d’augmenter le plafond. Dans les banques en ligne, vous avez souvent la faculté d’augmenter vous-même le montant sur votre espace en ligne ou votre application (selon les termes de votre contrat). Vous pouvez aussi joindre un conseiller, comme dans une banque traditionnelle. Par exemple, pour augmenter le plafond avec un conseiller, vous devez payer 5 € à la Banque Populaire et chez Hello bank!. Ce montant atteint 10 € à la Caisse d’Épargne.

Faire un comparatif des frais bancaires ne coûte rien. En revanche, la promesse est belle : vous pouvez économiser jusqu’à 300 € par an tout en continuant à bénéficier de services qui correspondent à vos besoins quotidiens. N’attendez plus pour utiliser cet outil en ligne simple, rapide et sans engagement.