Pas de hausse des coûts des services divers auprès des banques en vue

Une personne qui fait des calculs

Face à la délicatesse du contexte économique et politique actuel dans l’Hexagone, le président Emmanuel Macron a décidé de négocier des accords avec les banques françaises. Les pourparlers ont notamment porté sur les tarifs des différentes prestations. L’appel de l’exécutif semble avoir été entendu, puisque les établissements financiers ont choisi de ne pas augmenter leurs prix pour 2019.

Pas d’augmentation, et des baisses prévues

Les accords avec l’État stipulaient que les hausses annuelles des prix des services n’auraient pas lieu. Les banques ont fait mieux en réduisant certains d’entre eux. Ainsi, plusieurs baisses tarifaires entreront bientôt en application :

  • Une diminution de -16,59 % de la gestion de compte en ligne comme la vérification de l’état de ses comptes par le client via internet et les ordres de virement bancaires.
  • Une baisse de -11,52 % sur chaque notification SMS concernant l’état du compte client. Toujours dans ce même registre,-2,18 % sur le prix des forfaits des notifications par message sur la situation du compte client.
  • Une diminution de -8,51 %, sur les dépenses occasionnées par les prélèvements bancaires.
  • Une baisse des commissions d’intervention de l’ordre de -0,12 % depuis la fin de l’année 2018.
  • Une réduction sur le coût des cartes de crédit internationales à débit différé (-1,09 %) et celles à autorisation systématique (-0,18 %).

La baisse des prix : une mesure prise bien avant l’accord Etat-Banque

La réduction du tarif bancaire sur les prestations de base est interprétée par les Français comme une mesure prise après les démarches entreprises par le Président.

Important Cependant, ces modifications ont été prévues, mais non appliquées, bien avant la crise impliquant les gilets jaunes.

Concernant la gestion de compte en ligne, le prix a d’ailleurs progressivement baissé de -78 % sur 10 ans. Certains établissements offrent même ce service gratuitement.

Le coût unitaire des notifications par SMS a également subi un repli de -30 %, depuis 2009. Et le prix des cartes de crédit internationales n’a cessé de reculer depuis 2016.

Toutefois, le coût des cartes de crédit à autorisation systématique ont augmenté de 9 % ces 10 dernières années. La diminution de 0,18 % n’est pratiquée que par une minorité d'institutions financières.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top