L’UFC-Que Choisir recommande la réforme des frais bancaires pour augmenter le pouvoir d’achat des Français

Un relevé bancaire avec un stylo et une calculatrice

L’amélioration du pouvoir d’achat des Français est au cœur de l’actualité avec le mouvement des gilets jaunes. Dans ce contexte, l’association UFC-Que Choisir a émis douze propositions de mesures pour permettre aux particuliers de réduire leurs charges fixes. La revue des frais pratiqués par les banques pourrait générer 50 % des économies ainsi attendues.

Douze mesures pour faire économiser 9 milliards d’euros par an aux Français

Important Dans le cadre du Grand débat national, l’association de défense des consommateurs a proposé une série de mesures pour augmenter le pouvoir d’achat des ménages d’environ 9 milliards d’euros chaque année.

Parmi les suggestions figurent :

  • la diminution du prix du permis de conduire,
  • un meilleur encadrement des honoraires des médecins et des loyers dans les secteurs à forte tension immobilière.

Important Mais surtout, l’association compte sur la réforme des tarifs bancaires pour faire baisser leurs dépenses mensuelles de 2,8 milliards d’euros au total.

Ainsi, la suppression des commissions d’intervention dans l’éventualité d’incidents de paiement pour les plus vulnérables est plébiscitée, et des frais prélevés en cas de dépassement du découvert autorisé.

Matthieu Robin, chargé d’étude à l’UFC, affirme que

« Cette charge justifiée par les banques par une prétendue analyse de la solvabilité du client par une commission spéciale est illégitime, cette étude n’étant jamais effectuée ».

Matthieu Robin.

L’association estime par ailleurs que les « frais de résolution » suffisent à couvrir toute dépense liée à un incident et que toute autre commission représente un profit pour les établissements prêteurs.

Serge Maître, président de l’Association française des usagers des banques (Afub), abonde dans ce sens, précisant que

« Sur les 33 % de Français qui se retrouvent régulièrement à découvert, la moitié doit s’acquitter de frais de commission d’intervention élevés ».

Serge Maître.

1,2 milliard d’euros d’économies annuelles grâce à la portabilité du numéro bancaire

Important Et pour simplifier la mobilité bancaire, elle demande par ailleurs la mise en œuvre de la portabilité du compte bancaire, qui permet de conserver le même numéro même en changeant d’établissement.

L’objectif est d’alléger les formalités afin d’encourager les consommateurs à faire jouer la concurrence pour payer moins cher, sachant qu’à peine plus de 2 % d’entre eux ont franchi le pas.

Le premier obstacle est la similarité des offres, qui complique la comparaison et le choix pour les usagers, qui ne comprennent pas toujours les intitulés et l’impact des différentes lignes tarifaires. Par ailleurs, le départ vers une autre banque est la plupart du temps synonyme d’anomalies.

Important Pour l’UFC, le droit à la portabilité du numéro limiterait les risques d’incident et favoriserait une saine concurrence.

Une analyse que réfute toutefois M. Serge Maître, soutenant que

« La multibancarisation est utile pour préserver les ménages d’une trop forte dépendance au système bancaire ».

Serge Maître.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top