La part de marché des banques en ligne demeure faible

Une personne qui utilise l'application d'une banque en ligne

Une récente étude révèle que l’usage des banques en ligne demeure encore faible. Si les applications mobiles séduisent les utilisateurs, le besoin d’un référent physique et le sentiment de sécurité offerte par une agence bancaire restent importants. Ajoutée à cela la faiblesse de la mobilité bancaire, c’est ce qui explique pourquoi très peu de Français se tournent vers les banques en ligne.

Des habitudes bien ancrées

Mené auprès d’une population représentative des Français connectés, ce sondage montre à quel point les habitudes bancaires sont difficiles à changer malgré les attentes élevées des utilisateurs en matière de services bancaires digitalisés.

En effet, il en ressort que

« Seuls 6% des Français ont choisi d’ouvrir leur compte principal auprès d’une banque en ligne ».

Un pourcentage qui n’a que très peu évolué en un an, du fait notamment d’une mobilité bancaire très faible.

Néanmoins,

« La digitalisation des acteurs traditionnels, comme ING Direct et Boursorama, le développement des nouvelles marques et l’arrivée des néobanques favorisent les changements »

Estime l’étude qui rapporte une nette progression de l’attractivité des fintechs.

Un gain d’attractivité

En effet, parmi les clients qui envisagent de quitter leur banque dans les six prochains mois, 81 % se disent prêts à choisir une banque en ligne.

Important Et dans l’hypothèse où le client devait changer de banque, 56 % songeraient à se tourner vers un établissement dématérialisé. En deux ans, ce taux a augmenté de 11 points.

Cet attrait est particulièrement fort chez les personnes qui gagnent plus de 4 500 euros par mois (74 %) et celles situées dans la tranche d‘âge des 25-50 ans (65 %).

Ces dernières se disent notamment séduites par :

  • les frais bancaires réduits ;
  • la qualité des services proposés par les banques en ligne.

Leur seul point d’hésitation réside dans le sentiment de sécurité que procure l’existence d’une agence physique et le lien avec un conseiller bancaire. Des éléments essentiels pour préserver la confiance des clients, qui ont encore une certaine appréhension vis-à-vis des banques 100% en ligne.

Les applications mobiles séduisent

L’étude rapporte entre autres que

« La majorité des sondés qui prévoient d’ouvrir un compte auprès d’une banque totalement en ligne ne voient aucun problème à choisir une banque accessible uniquement à partir d’une application mobile ».

D’ailleurs, chez les moins de 35 ans, 21 % recourent déjà aux services bancaires uniquement via leurs smartphones. D’autant plus que la tendance est aujourd’hui aux applications : 82% des moins de 35 ans ayant l’application de leur banque sur leurs portables.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top