HelloïZ, l’assistante virtuelle de Hello Bank

Logo Hello Bank

Présentée lors de la VivaTech 2018, HelloïZ, l’assistante virtuelle de Hello Bank, a été conçue et développée par la société Voxygen, un spécialiste de la voix de synthèse dédiée à la communication des entreprises. Couplé aux solutions de messageries instantanées et aux robots conversationnels, cet assistant vocal est destiné à optimiser le parcours utilisateur des clients de la banque en ligne.

HelloïZ

Amazon, Apple, Google ont popularisé la mode des assistants vocaux avec leurs enceintes connectées. Si le concept n’est pas entièrement nouveau, il s’introduit de plus en plus dans l’univers particularisé des entreprises.

Voxygen, une start-up spécialiste de la création et de la personnalisation de voix synthétisées, est l’un des acteurs majeurs du marché.

Important Cette société a déjà travaillé pour le compte de grandes entreprises du CAC 40, telles qu’EDF et BNP Paribas. Voxygen est aussi à l’origine des signatures vocales des gares et aéroports, comme « Simone », l’annonce sonore de la SNCF.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises du tertiaire font appel à Voxygen pour créer des assistants vocaux personnalisés, c’est-à-dire des signatures vocales propres à leur structure, leur image. C’est le cas de Hello Bank qui a maintenant HelloïZ pour orienter ses clients pendant son parcours en ligne.

À l’instar d’une enceinte connectée, cette assistante virtuelle peut aider la personne avec chacune de ses requêtes : lui indiquer le distributeur le plus proche par exemple.

Une technologie complexe

Philippe Vinci, le PDG de Voxygen, révèle que

« La conception des assistants vocaux fait appel à des technologies à la fois couteuses et complexes ».

Philippe Vinci.

Outre les ressources en intelligence artificielle, des moyens acoustiques et linguistiques importants sont mis à contribution.

Car il ne suffit pas de créer la voix de synthèse. Encore faut-il qu’elle tienne compte des spécificités locales dans la langue du pays de destination. Ainsi, une annonce dans une gare québécoise sera forcément différente d’un enregistrement sonore dédié à un aéroport français.

Le process est encore plus complexe pour les assistants personnels intelligents. Il faut par exemple extraire jusqu’à 90 000 mots de 6 000 phrases pour mettre sur pied un dialogue.

Malgré la difficulté de la tâche, Voxygen n’est pas près de renoncer à son activité et entend même conquérir des parts de marché à l’international. La société vise un CA de 1,3 million d’euros jusqu’à la fin de l’année.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top