Le Crédit Coopératif se prépare à augmenter ses tarifs

réunion professionnelle

C’est une nouvelle qui risque de faire grincer des dents parmi les clients du Crédit Coopératif. En effet, la banque a fait savoir qu’elle procèdera bientôt à une mise à jour de sa grille tarifaire, avec à la clé, quelques hausses notables. Mais le Crédit Coopératif fera tout pour conserver son statut de banque traditionnelle la moins chère du marché.

Des tarifs justes et équitables

Pour les clients, il est normal que l’augmentation des frais bancaires soit perçue comme une mauvaise nouvelle, quand bien même elle serait justifiée.

Suite à la crise des Gilets jaunes, le gouvernement français avait obtenu des banques la promesse qu’elles ne toucheraient pas à leurs tarifs pendant un an. Aujourd’hui, ce moratoire est terminé et bon nombre d’établissements se sont empressés de rectifier leur grille tarifaire.

Étiqueté banque « physique » la plus abordable du marché, le Crédit Coopératif s’apprête également à suivre le mouvement.

Important Une mise à jour est prévue pour le mois d’octobre prochain et certains de ses services vont voir leur coût être revu à la hausse, parfois de manière significative.

Néanmoins, le directeur du développement du Crédit Coopératif l’assure. Cette révision est seulement motivée par la volonté de la banque d’appliquer les tarifs les plus adéquats à chaque service fourni, au vu du contexte actuel (la crise sanitaire, la crise économique qui s’annonce…).

Il faudra payer pour les comptes inactifs

Tout en étant sûre de conserver son statut de banque de réseau la moins chère, la filiale de la BPCE va procéder à des ajustements de prix.

Par exemple, la détention des différentes cartes fera l’objet d’une majoration d’environ 10 euros. Concernant les prélèvements rejetés, la banque ponctionnera les 16 euros habituels, mais facturera 4 euros supplémentaires par prélèvement, à titre de commission d’intervention.

Important Le changement le plus notable concerne toutefois les comptes inactifs. Actuellement, leur tenue n’occasionne aucuns frais, mais une fois l’entrée en vigueur des nouveaux barèmes, un frais annuel de 30 euros sera appliqué.

Avec ces changements, le Crédit Coopératif recule d’un cran dans le comparatif des banques les plus abordables, toutes catégories confondues (banques à réseau, banques en ligne, néobanques), mais reste toujours le plus attractif parmi les établissements traditionnels.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top