La technologie sans contact entretient l’engouement des Français pour la carte bancaire

Une personne qui effectue un paiement sans contact

Malgré la grande diversité de solutions de paiement, tant physiques que dématérialisées, mises à la disposition des Français, près de trois quarts de la population préfèrent la carte bancaire. C’est ce que révèle une enquête du groupe Oney. Ce succès, dû en grande partie à l’essor de la technologie sans contact, freine le développement du paiement via mobile.

La carte bancaire, mode de paiement préféré des consommateurs dans plusieurs pays européens

Pour régler leurs achats en magasin ou sur les plateformes de e-commerce, 71 % des Français privilégient la carte bancaire selon une étude réalisée par la banque Oney concernant la perception et les habitudes de paiement des consommateurs européens.

96 % des personnes interrogées ont ainsi déclaré s’en servir, et pour 60 %, l’usage est systématique. Et le succès de ce moyen de paiement ne s’arrête pas à la France.

Important En Espagne, en Pologne et au Portugal aussi, les règlements par carte font l’unanimité auprès des particuliers.

Jean-Pierre Viboud, directeur général de la banque en ligne dont le groupe BPCE détient 50,1 % de parts, explique que

« Ce regain d’intérêt pour la carte tient à la modernité et à la simplicité apportées par la fonctionnalité sans contact ».

Jean-Pierre Viboud.

Le paiement fractionné, condition de choix d’une enseigne pour 50 % des acheteurs

L’engouement pour la technologie NFC empêche le paiement via mobile de vraiment décoller, même si les habitudes changent progressivement.

Seuls 12 % des sondés recourent aux applis mobiles pour régler leurs emplettes, ceci afin d’éviter un vol ou un piratage de ses renseignements personnels.

Au contraire de l’Europe, où les habitants restent attachés à la carte bancaire, d’autres pays en sont à l’ère du tout mobile. D’après Jean-Pierre Viboud,

« C’est le cas de la Chine, où les ménages ont délaissé la carte et l’argent liquide ».

Jean-Pierre Viboud.

Important En matière de modalités de règlement des achats, 6 Européens sur 10 exigent le fractionnement sans frais.

En France, une proportion similaire de consommateurs veut pouvoir payer en plusieurs fois. La moitié des participants à l’enquête affirment ainsi être prêts à se tourner vers une enseigne concurrente ou à renoncer à leur achat s’il faut s’acquitter du prix du produit ou du service en une seule fois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top