La Fintech Bunq lance une nouvelle carte bancaire sans frais de change

capture ecran du site de Bunq

Après une entrée remarquée dans le secteur, la nouvelle génération de banques redouble d’inventivité pour élargir ses parts de marché. Ces enseignes développent essentiellement des offres abordables et originales pour répondre aux besoins réels de leur clientèle cible. Outre une tarification compétitive, les néobanques tiennent également compte des attentes des jeunes en matière de mobilité.

La néobanque Bunq vient de sortir une carte bancaire permettant au client de ne pas payer de frais de change durant ses déplacements à l’étranger. Très appréciée chez ses concurrents comme N26, cette offre est réellement avantageuse pour les grands voyageurs et les professionnels évoluant à l’international. Elle est également très prisée des jeunes en général.

À travers cette formule, Bunq vise notamment les jeunes actifs qui sont ouverts à toutes les opportunités, en France comme à l’étranger. Ceux-ci auront ainsi la possibilité de gagner en mobilité sans se soucier de charges supplémentaires. Cette carte permet par ailleurs de ne pas se cantonner à la zone euro.

Un argument distinctif des néobanques

La Bunq Travel Card est une nouvelle carte bancaire qui n’inclut aucuns frais de change pour les déplacements à l’étranger. Toujours à l’affût des innovations, la néobanque N26 propose également à ses clients ce type de formule. L’enseigne se présente d’ailleurs comme étant une banque en ligne 100 % connectée.

En d’autres termes, elle mise tout sur le digital et s’adresse en priorité aux consommateurs ultraconnectés. N26 compte actuellement plus de 2 millions de clients dans le monde et commence à inquiéter les géants du secteur. Bunq prend exemple sur cette start-up prometteuse en lançant sa propre carte sans frais de change.

En général, les banques traditionnelles prélèvent en moyenne 2 à 3 % de frais de change sur les transactions effectuées par les clients à l’étranger. Bunq, de son côté, a décidé de se rémunérer d’une autre manière afin de rendre son offre plus attrayante.

Concrètement, la néobanque facture 0,99 euros chaque retrait auprès d’un distributeur. Pour sa part, la Travel Card est accessible à partir de 9,99 euros. Toutefois, contrairement aux banques traditionnelles, le client n’aura pas à payer de frais mensuels. Avec cette nouvelle formule, Bunq devrait élargir significativement sa clientèle.

Une banque facilitant la mobilité de ses clients

Les néobanques se définissent généralement par des frais bancaires bas, des offres accessibles et des services personnalisables en fonction du profil de l’utilisateur. Grâce à ces différents éléments, la nouvelle génération de banques a pu se démarquer des établissements traditionnels.

Il est désormais indispensable de mettre en avant les plus-values de ses services pour gagner des parts de marché dans ce secteur porteur. De nombreuses enseignes proposent ainsi des fonctionnalités exclusives sur leurs plateformes en ligne ou applications mobiles.

Avec sa Travel Card, Bunq ambitionne de proposer une carte bancaire unique permettant de convaincre les consommateurs. Dans la pratique, elle ne fonctionne que si le client possède de l’argent sur son compte. Il devra ainsi recharger son compte au fur et à mesure pour bénéficier de cette offre. De plus, la carte n’autorise pas les découverts, évitant ainsi les mauvaises surprises hors de la zone euro.

À l’instar des nombreuses offres des néobanques, la Bunq Travel Card vise essentiellement les jeunes, amateurs d’aventures et férus de voyages. Ils seront immédiatement conquis par ce service utile et avantageux. En effet, les frais de change sont généralement assez élevés dans le monde.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top