La carte bleue biométrique sera bientôt en service dans l’Hexagone

Une femme qui tient sa carte bleue

Proposée par des institutions comme MasterCard depuis quelques années aux États-Unis, la carte bancaire biométrique fait son entrée en France. Société Générale est la première s’être lancée, suivie par Crédit Agricole qui prévoit de l’inclure dans ses offres à partir de 2020. Une manière de simplifier et de sécuriser davantage les paiements.

La carte de crédit a été conçue pour faciliter le quotidien des utilisateurs et sécuriser les transactions. À travers elle, différents modes de règlement ont déjà été proposés : le paiement sans contact, la carte bancaire à cryptogramme dynamique, et aujourd’hui, la carte biométrique.

Ce dernier produit a séduit les Américains depuis près de cinq ans. Récemment, il a été introduit dans l’écosystème bancaire français, promettant notamment de faciliter les transactions, avec un paiement sans plafond et peu de risques de piratage. Pour les établissements bancaires traditionnels, la carte biométrique s’instaure alors comme un élément de différenciation et de revalorisation.

Un moyen de paiement efficace et sécurisé pour les consommateurs

Voilà une nouvelle qui devrait enchanter ceux qui sont à la recherche d’une solution de paiement simple, rapide et sécurisée : l’introduction de la carte bancaire biométrique en France. Si les essais de Crédit Agricole sont concluants, celui-ci sera la deuxième banque française à proposer ce type de carte aux utilisateurs, après Société Générale.

Pour Crédit Agricole, la mise en place de cette technologie s’inscrit dans la continuité de ses initiatives qui visent à innover le secteur de la banque. Bien évidemment, la carte biométrique a tout d’une innovation.

En effet, à la différence de ses prédécesseurs, qui s’appuyaient sur l’utilisation d’un code PIN, la carte biométrique utilise une simple empreinte digitale pour déclencher la transaction. Elle dispose alors d’un capteur d’empreinte qui permet à son propriétaire de s’identifier.

Outre la simplicité, cette carte apporte également de véritables avancées en termes de sécurité. En effet, l’authentification par empreinte digitale diminue le risque de piratage. Le propriétaire a néanmoins la possibilité d’utiliser un code PIN, élément qui peut s’avérer réellement pratique dans certaines situations.

Une phase d’expérimentation pour valider l’efficacité du dispositif

La mise en place de la carte bancaire biométrique est en cours chez Crédit Agricole. Pour confirmer son efficacité, la banque procédera à un test durant 6 mois auprès d’un groupe composé de 200 clients, inscrits à la caisse régionale de Touraine et de Poitou.

L’objectif est de promouvoir les solutions de paiement qui facilitent les transactions pour les utilisateurs. Avec son système simplifié, la carte biométrique s’aligne ainsi avec les modes de paiement mobile tels qu’Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay. Par ailleurs, dans cette optique de simplifier les transactions, Crédit Agricole prévoit d’intégrer la solution Apple Pay parmi les modalités de paiement mises à la disposition de ses clients.

Le directeur général du groupe, Bertrand Chevalier, a toutefois noté qu’il est avant tout nécessaire de :

« Tester la maturité de la technologie et celle des clients ».

Bertrand Chevalier.

Ce qui est sûr, c’est que ce nouvel outil se distingue des autres moyens de paiement sur de nombreux points. Par exemple, si le paiement sans contact limite les transactions à 30 euros, aucun plafond ne sera imposé pour la carte biométrique.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top