Xoom, le service de transfert de fonds international de PayPal, débarque en Europe

capture écran du site Xoom de PayPal

PayPal part à la conquête du marché européen en matière de transfert de fonds à l’international avec Xoom. Le service, déjà opérationnel aux États-Unis et au Canada, va ainsi être déployé dans 32 pays d’Europe, incluant la France. Permettant d’envoyer de l’argent dans plus de 130 pays via une application mobile ou un site web dédié, il vient concurrencer des acteurs tels que Western Union ou TransferWise.

De multiples formes de transactions possibles avec l’étranger

Des deux côtés de l’Atlantique, les migrants de plus en plus nombreux qui font parvenir de l’argent à leurs proches restés dans leur pays d’origine dopent le marché du transfert de fonds.

En 2018, selon les estimations de la Banque Mondiale, celui-ci pesait ainsi près de 690 milliards de dollars. Un chiffre qui ne laisse pas PayPal indifférent, d’autant que la firme américaine applique une stratégie d’extension continue de sa gamme de services, en particulier à destination des e-commerçants.

L’argent, envoyé depuis l’application ou le site de Xoom, ou encore depuis un compte PayPal, peut :

  • être reçu directement sur le compte bancaire du destinataire,
  • être récupéré en liquide dans l’un des points de retrait partenaires.

Les utilisateurs ont également la possibilité d’acheter du crédit téléphonique pour la famille ou des amis se trouvant à l’étranger, voire payer certaines de leurs factures.

Xoom, un service de transfert de fonds compétitif et rapide

Julian King, vice-président et general manager de Xoom, vante une solution numérique plus intéressante que les systèmes proposés par les magasins ou d’autres prestataires qui recourent à des méthodes non digitales comme le mandat cash. PayPal menace donc directement les banques et les organismes spécialisés opérant via des agences comme Western Union et MoneyGram.

D’autres enseignes voient également d’un mauvais œil l’arrivée du spécialiste des paiements en ligne sur le secteur. C’est le cas des fintechs britanniques TransferWise et WorldRemit ou de la jeune pousse américaine Remitly. Pour séduire les clients, ces start-ups misent sur quatre arguments clés :

  • la transparence concernant les frais,
  • des taux de change compétitifs,
  • la rapidité des transferts,
  • la fonctionnalité de suivi.

Xoom met également en avant la rapidité, qui devient une exigence pour les consommateurs depuis l’avènement des outils numériques, et ce, quel que soit le domaine. L’on ignore pour l’instant le nombre d’utilisateurs du service lancé par l’entreprise acquise en 2015 par PayPal pour la somme de 890 millions de dollars, mais le géant des paiements électroniques affiche fièrement ses 277 millions de titulaires de comptes actifs au compteur.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top