Comment épargner avec de faibles revenus avec Yeeld ?

capture ecran du site  d'Yeeld

De nombreuses personnes pensent que leurs revenus ne leur permettraient pas d’épargner. La startup Yeeld s’est ainsi donné pour mission d’aider ses clients à faibles revenus à capitaliser. En effet, en cherchant bien et avec un accompagnement adapté, divers moyens peuvent être mis en œuvre pour mettre de côté un petit pécule, même avec de petites rentrées d’argent.

Une application pour épargner prudemment

Les résultats d’une étude sur le comportement humain par rapport à l’argent (menée avec la CNRS) ont permis à la startup de développer une application dédiée à l’épargne.

Cet outil offre la possibilité de procéder à un prélèvement automatique sur le compte en ligne du client qui souhaite mettre de l’argent de côté.

Important La somme tirée est calculée de manière à ne pas impacter notablement son budget mensuel.

Ce logiciel développé par Yeeld se veut ludique, utile et facile d’usage. Le titulaire du compte n’a pas besoin d’avoir de notions poussées en économie financière, l’application se chargeant de déterminer à sa place les montants pouvant être épargnés.

Selon la startup,

« Grâce à ce dispositif, même les ménages les plus modestes peuvent espérer économiser jusqu’à 1 400 euros par an ».

Des astuces pour capitaliser sans gros efforts

Yeeld s’est focalisée sur les traits de personnalité communs aux personnes interrogées dans l’étude. En analysant ces comportements, la startup est parvenue à mettre au point des techniques efficaces pour aider ses clients à économiser, malgré un faible salaire.

Parmi les astuces proposées figure la méthode de l’épargne cumulée.

Important Cette technique consiste à placer un euro la première semaine, puis à rajouter un euro supplémentaire chaque semaine, et ainsi de suite (soit un versement d’un euro la semaine 1, de deux euros la semaine 2, de trois euros la semaine 3, de quatre euros la semaine 4, etc.).

Au bout d’une année complète, après le versement des derniers 52 euros donc, l’épargnant aura réussi à mettre de côté… 1 378 euros.

Autre technique qui marche tout aussi bien, mais qui appelle à la volonté du titulaire du compte : le laisser décider lui-même de la somme qu’il souhaite capitaliser. L’astuce réside dans la limitation du choix à 4 montants différents.

Si le client opte pour le montant le plus faible, son conseiller bancaire titillera son amour propre en précisant que des personnes dans la même situation que lui ont épargné plus.

Enfin, avec l’accord du client, Yeeld peut également arrondir toutes les transactions qu’il effectue avec sa carte bancaire ou par virement (arrondir vers l’unité supérieure). La décimale superflue sera alors versée dans une cagnotte faisant office d’épargne forcée pour son titulaire. Ainsi, plus il effectuera d’opérations, plus sa tirelire se remplira rapidement.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top