Le virage digital devient inéluctable pour les banques traditionnelles

professionnels utilisant smartphone et tablet

Le phénomène de la digitalisation a un impact significatif sur les banques traditionnelles. Pour rester compétitives face à l’avènement des banques en ligne, du digital et de l’IA, elles sont contraintes de réviser leur mode de fonctionnement. Ainsi, les DRH s’activent pour créer de nouveaux postes plus adaptés aux attentes des consommateurs.

L’essor du digital, de l’IA (Intelligence artificielle), des banques en ligne, ou encore du télétravail, oblige les banques traditionnelles à entreprendre des innovations majeures. Ceux-ci portent surtout sur leur mode de fonctionnement, afin de rester en phase avec l’évolution des exigences de la clientèle.

Ce passage obligé découle aussi des changements de comportement de la part des consommateurs. Réduction des coûts ou quête de meilleures conditions, autant de raisons qui les poussent à changer d’établissement bancaire.

De leur côté, les DRH s’activent aussi à suivre la cadence. Ils sont obligés de réinventer les métiers relatifs au monde bancaire, pour mieux s’adapter à la digitalisation.

Un fonctionnement à revoir intégralement

Les attentes des clients ont évolué de manière significative, à l’ère où la nouvelle technologie se fait une place dans le secteur financier. Les résultats d’une étude publiée par l’Observatoire des métiers de la banque en mars 2017 confirment cette tendance : 85 % des lignes managériales feront l’objet de transformations importantes au cours des prochaines années.

Il s’agit surtout de satisfaire les besoins des consommateurs. Ils veulent avant tout effectuer leurs opérations bancaires via leur mobile multifonction.

Des changements de comportement

Le changement majeur du secteur bancaire est actionné par les clients. Ils n’hésitent plus à changer de banque, avec l’ambition de réduire les frais et de bénéficier de meilleures conditions. Ces dernières années, une ruée vers les banques de nouvelle génération comme Boursorama, Bforbank, Monabanq, ou encore Fortuneo, s’est davantage affirmée.

Les banques traditionnelles font ainsi face à un défi de taille. Pourtant, elles peinent encore à régler d’autres problématiques liées, entre autres, à la conjoncture de taux bas, ainsi qu’aux réglementations difficiles à anticiper.

Une mutation en cours au niveau des Ressources humaines

Les DRH sont à la première loge des conséquences des bouleversements générés par la numérisation. Ils sont effectivement obligés d’adapterles métiers suivant les attentes des consommateurs.

Les salariés doivent monter en compétences, notamment en se formant aux nouvelles technologies. Dans certains réseaux, on constate déjà l’apparition de nouveaux postes, tels que « Chargé du digital » ou « Référent en nouvelles technologies ».

Les salariés doivent aussi s’attendre à une évolution du temps de travail. Plus alarmant encore : une enquête signée Citi Group en 2016 a permis de prévoir une réduction de 30 % des effectifs d’ici peu dans toute l’Europe. Un taux qui représente environ 1 million d’emplois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top