Les établissements bancaires augmentent raisonnablement leurs tarifs en 2020

Guichet automatique et facture

Suite à une requête de l’exécutif, les banques françaises ont accepté de geler leurs tarifs en 2019 pour contribuer à désamorcer le mouvement social des Gilets jaunes. La majorité des acteurs du secteur ont respecté cet engagement. Toutefois, les analystes prévoyaient, en contrepartie, l’application d’une forte hausse cette année. Finalement, les premières augmentations annoncées se révèlent plutôt modérées.

Selon les observateurs, l’augmentation des frais bancaires sera relativement faible en 2020. Elle pourrait même être assimilée à une simple inflation. Alors que les consommateurs redoutaient l’application d’une hausse conséquente pour compenser le gel des tarifs en 2019, les banques se sont montrées raisonnables.

Sous la pression du gouvernement, les établissements financiers traditionnels semblent désormais mesurer les enjeux de leur politique tarifaire. Ils font ainsi preuve de plus de prudence par rapport à ce sujet sensible. Par ailleurs, le contexte actuel les incite à limiter autant que possible les hausses de prix pour résister à la concurrence et préserver leurs marges.

Hausse inévitable sur certaines prestations

Les agences physiques et les chéquiers figurent parmi les principaux postes de dépenses des réseaux bancaires traditionnels. De ce fait, la hausse de tarifs la plus importante est constatée au niveau des opérations par chèque et en agence.

Pour la Banque Populaire Rives de Paris par exemple, un virement réalisé auprès d’une agence physique reviendra désormais 4,5 % plus cher par rapport à l’année dernière. Pour sa part, la Caisse d’Épargne Bretagne-Pays de Loire affiche une augmentation de 8 % pour ce type de service.

Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, de son côté, augmentera aussi sensiblement les frais liés à l’émission de chèques de banque et à l’expédition de chéquiers au domicile du client. La majorité des grands réseaux bancaires (BNP Paribas, LCL, Crédit Mutuel et La Banque postale) devraient confirmer cette tendance lors de la publication de leur grille tarifaire pour cette année.

Montée en puissance de la concurrence

Société Générale fait partie des premières enseignes à avoir publié ses tarifs pour 2020. Ces derniers sont entrés en vigueur début janvier dernier dans tout l’Hexagone. Les clients de la banque ne devraient constater aucun changement majeur sur les prix des opérations liées à la gestion de leur compte courant. En effet, les frais mensuels prélevés pour la tenue de compte seront maintenus à 2 euros dans tout le réseau.

D’après les analystes, les banques classiques ont été obligées de tempérer l’augmentation des prix à cause de la montée en puissance des néobanques et des banques en ligne. Depuis l’an dernier, ces nouveaux acteurs ont même commencé à séduire les clients professionnels, un créneau nettement plus rentable que le marché des particuliers.

Sur ce segment, les banques traditionnelles se sentent particulièrement menacées par des enseignes prometteuses comme Qonto, Shine ou encore Manager One.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top