Les avantages de passer par une néobanque pour les expatriés

une femme consultant son compte bancaire

Les Français qui voyagent ou s’installent à l’étranger peuvent continuer à se servir de leur compte ouvert dans une banque tricolore. Le principal inconvénient est le coût élevé des opérations. Pour éviter de se ruiner, les néobanques sont la solution avec leurs tarifs attractifs et leurs démarches simplifiées.

Pourquoi conserver un compte bancaire français ?

Même en partant vivre hors de l’Hexagone, pour leurs études, pour le travail ou pour raisons personnelles.

Important Les Français ont le droit de conserver le compte bancaire en leur possession ou d’en ouvrir un.

C’est une solution très pratique pour continuer à rembourser d’éventuels prêts ou d’encaisser des revenus locatifs générés par un bien dont ils sont propriétaires en France. C’est également un moyen pour eux de gérer simplement leurs finances en attendant de se créer un compte sur place, qui implique souvent des formalités complexes et la fourniture de nombreux documents.

Il leur suffit de préciser leur statut de non-résident à l’établissement choisi pour leur compte français. Des offres adaptées leur sont proposées, incluant même parfois un livret A pour placer leurs économies, mais ils ne peuvent en revanche disposer d’autres supports d’épargne tels que le livret de développement durable ou le livret d’épargne populaire.

Une gestion bancaire simple et fluide et des frais réduits

Pour se simplifier les démarches, il est conseillé de se tourner vers les néobanques.

Grâce à une application mobile dédiée, les utilisateurs effectuent leurs opérations de manière autonome et en toute sécurité, sans restriction géographique ou horaire. Cette liberté est particulièrement importante pour les expatriés, qui n’ont pas à se soucier du décalage horaire. De plus, des conseillers clients sont joignables par chat ou messagerie instantanée à toute heure.

Outre les conditions d’ouverture de compte allégées et la gestion à distance.

Important Les néobanques séduisent les Français de l’étranger avec leurs frais bancaires faibles

Y compris au-delà des frontières de l’Union européenne.

Les clients de la start-up berlinoise N26 ne paient que 1,70 % du montant de leurs retraits d’argent hors UE.

Avec la fintech belge Anytime, aucune condition de revenus n’est imposée pour ouvrir un compte, mais les retraits coûtent un peu plus cher. Chez la Britannique Revolut, les virements internationaux sont gratuits. De manière générale, les taux de change appliqués par les néobanques sont plus avantageux que ceux des enseignes traditionnelles.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top