Réduire l’empreinte carbone de ses achats avec la carte bancaire de Doconomy

capture écran du site de Doconomy

La protection de l’environnement est une préoccupante croissante pour les consommateurs comme pour les entreprises. Pour encourager les consommateurs à réduire l’empreinte carbone de leurs achats quotidiens, la startup Doconomy lance une carte de crédit qui calcule l’impact de chaque emplette sur le réchauffement climatique.

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
Fortuneo
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre

Une carte bancaire pour limiter l’empreinte carbone de sa consommation courante

Important Avec sa carte bancaire innovante, Doconomy veut sensibiliser les consommateurs à l’impact de leur consommation courante sur la planète, et les encourager à le réduire.

Par exemple, d’après l’ADEME,

« Un Français émet près de 12 tonnes de CO2 par an produits pour les trois quarts par ses achats de tous les jours ».

Si en apparence, la « Do Card » ne diffère guère d’une MasterCard ou d’une Visa classique, son mode de fonctionnement est inédit. La Do Card utilise le code MCC du fournisseur du bien pour l’identifier au moment du passage en caisse. Puis, en s’appuyant sur la technologie « Åland Index » pour le croisement de données, calcule l’empreinte carbone moyenne de chaque euro payé à ce producteur.

Important Son estimation est ensuite envoyée sur le smartphone de l’acheteur. Selon que ce dernier détient une White Card ou une Black Card, l’application se contentera d’une notification ou empêchera l’achat si la limite d’empreinte carbone est atteinte.

En effet, il peut définir en amont un plafond d’émissions de CO2 afin que la carte bloque directement toute transaction en cas de dépassement, et ce même si le solde d’argent disponible sur le compte est suffisant.

Je compare les offres bancaires

Une démarche pour encourager les consommateurs à vivre en respectant un quota d’émissions

Avec la carte de Doconomy, l’empreinte carbone dont les citoyens n’ont pas forcément conscience devient quantifiable. Ainsi, ils peuvent mieux gérer leurs achats, et éventuellement renoncer à certains d’entre eux.

La startup Doconomy veut aller encore plus loin en les incitant à vivre en respectant des quotas d’émissions de CO2.

Important Disponibles en deux modèles, la « Do White » et la « Do Black », la carte de la jeune pousse suédoise sera lancée dans son pays d’origine dès cet été, mais envisage de proposer le service dans d’autres pays d’Europe.

Pour compenser leurs rejets de GES dans l’atmosphère, les utilisateurs de la Do Card ont également la possibilité d’investir dans des projets « verts ».

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.