Les Millenials français surprennent les banques avec leur conservatisme

Une jeune femme devant un distributeur de billets

Plus connus sous l’appellation génération Y, les Millenials sont nés entre 1980 et l'an 2000. Les analystes leur attribuent des caractéristiques sociologiques et comportementales propres. Les professionnels du marketing en font une cible particulière. Ceux opérant dans le secteur bancaire sont certainement surpris par la tendance et les aspirations des jeunes français.

Réalisée en avril 2017, une enquête Exton Consulting a permis de voir plus clair dans la vision que portent les Millennials européens sur les banques. Ce cabinet de conseil en stratégie et management s’est surtout intéressé aux jeunes Allemands, Espagnols, Français, Italiens et Britanniques. Les jeunes Français se sont ainsi vus distingués grâce à leur goût prononcé pour le conservatisme.

Les répondants ont été répartis sur trois catégories .La première regroupe les estudiantins de 16 à 20 ans qui vivent chez leurs parents. La seconde rassemble des étudiants indépendants de 21 à 24 ans. La troisième compte de jeunes actifs âgés de 26 à 29 ans.

Les résultats de l’étude démontrent trois tendances socio-économiques. L’on parle d’appauvrissement, de manque de confiance au travail, ainsi que d’hyperconnectivité.

Les jeunes français sont très conservateurs

Comparés à leurs homologues européens, les Millennials français se révèlent très fidèles à la banque de leurs parents. 84% des répondants adhèrent à cette tendance. De plus, en 2016, 90% d’entre eux sont mono-bancarisés. Une situation qui s’explique par la quasi-absence de démarchage opéré par les banques. Seuls 13% des sondés ont déclaré avoir fait l’objet de cette approche, contre 30% en Espagne.

Dans l’Hexagone, les jeunes se sentent de plus en plus mobiles à partir de 24 ans. À 29 ans, plus de 33% des interrogés ont avoué avoir changé de banque, soit par mécontentement (55%), soit à causes des accidents de la vie (16%).

En outre, la majorité (92%) préfère se déplacer en agence pour le premier rendez-vous. Le côté humain associé au contact avec un conseiller bancaire revêt ainsi pour eux une importance capitale.

Les jeunes français sollicitent peu les produits bancaires

L’étude Exton Consulting s’est également avérée révélatrice des raisons qui poussent les jeunes français à solliciter leur banque.

Ainsi, 47% d’entre eux sont motivés par l’épargne, 34% par des projets immobiliers, 32% par l’acquisition d’un véhicule et 28% par le financement des études.

Aussi, il a été révélé que 41 % y réfléchissent à deux fois avant de souscrire à d’autres produits. Mis à part le manque de confiance, certains d’entre eux considèrent les frais bancaires y afférents, trop dissuasifs.

Quelques 28% s’en tiennent aux services de base par simple méconnaissance. Enfin, les nouvelles fonctionnalités se heurtent aussi au conservatisme des jeunes français. Seuls 25% d’entre eux accueillent favorablement le paiement sur mobile et moins de 20% via la biométrie et le paiement par objet connecté.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top