Revolut s’exportera bientôt en Asie

capture écran site Revolut

Sachant que la néobanque britannique achève sa période de tests, elle desservira bientôt les populations asiatiques, notamment dans la région géographique de l’Asie-Pacifique. Elle lancera son offre au premier trimestre de l’année prochaine, quand l’immersion outre-Atlantique aura lieu dans les semaines à venir. En s’implantant dans la zone APAC, la banque 2.0 s’aventure hors des frontières européennes. Une première dans son histoire.

70 % des ménages singapouriens aspirent à trouver des services de banque à distance, qui puissent constituer une alternative aux offres traditionnelles. Ils sont plus nombreux que le reste du monde (67 %) à être ouverts à cette éventualité.

Ces chiffres donnent une idée du sentiment éprouvé par les usagers, quant à la hausse des frais bancaires, imposée par les établissements classiques.

Les consommateurs asiatiques doivent actuellement s’acquitter de frais bancaires qui figurent parmi les plus coûteux, lorsqu’ils transfèrent de l’argent vers un pays étranger par exemple. En tout cas, la start-up a été bien accueillie, sachant qu’elle a obtenu les documents nécessaires pour s’exporter à Singapour et sur le territoire nippon.

S’imposer sur le continent asiatique en tant que levier de croissance

Comme la jeune pousse anglaise souhaite définir les nouveaux standards du secteur bancaire et révolutionner les pratiques des acteurs, elle accélère son expansion hors du Vieux Continent. Des services innovants, très attendus des populations, seront proposés sur le continent asiatique.

Tel un wallet électronique, la banque mobile déploie déjà dans de nombreux pays, des prestations qui font la différence. On note par exemple le virement dans une monnaie étrangère ou le paiement international sans prélèvement de commissions.

50 000 usagers attendus en Asie

À en croire les estimations, 50 000 clients potentiels sont déjà attendus à l’autre bout du monde. Rien de surprenant lorsqu’on sait que nombre de Singapouriens sont frustrés à la vue des frais bancaires qui leur sont facturés à l’occasion des transactions réalisées à l’étranger.

En effet, 3 millions d’usagers ont actuellement recours aux services de Revolut. Depuis que l’offre a été lancée dans l’Hexagone en 2017, 400 000 comptes ont été créés. La banque désire connaître le même succès en Asie-Pacifique.

Une licence obtenue à Singapour et au Japon

L’expansion du nouvel acteur bancaire sur le continent asiatique commence bien parce qu’il a reçu une licence adaptée auprès du régulateur bancaire opérant à Singapour.

D’ailleurs, la banque établira son siège dans le pays en question, quant aux activités réalisées en zone Asie-Pacifique. Il en est de même avec les autorités japonaises. Ainsi, les collaborations avec des acteurs nippons comme Toppan et Rakuten se sont enchaînées.

En revanche, la Fintech attend toujours une reconnaissance de la part des autorités européennes. Par exemple, elle a effectué une demande d’agrément auprès de l’organisme de régulation luxembourgeois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top